Les clubs de jazz sont-ils encore possibles ?

Enquête

Le Centre d’information du jazz (Cij) et Jazzman se sont associés pour mener une enquête sur les clubs et les "petits lieux" de jazz en France. Publiée en janvier 2007 dans le magazine, cette étude est désormais disponible en ligne sur le site de l’Irma/Cij.


Avec l’émergence de nouveaux lieux alternatifs (pas de prix d’entrée, cadre de bistrot de quartier, programmation de découvertes, fidélisation d’une jeune génération de musiciens, renouveau d’un public que les prix prohibitifs du « club de jazz » traditionnel décourage), on a bien conscience que quelque chose a changé dans la manière d’aborder la réalité économique d’un club de jazz. Cela appelait une enquête sur l’ensemble des « petits lieux » de jazz en France : quel est leur quotidien ? font-ils tous le même métier ? faut-il faire une différence entre « scènes de jazz » et « clubs de jazz » ?

Pascal Anquetil, responsable du Centre d’information du jazz (Irma) et membre du comité éditorial de Jazzman, a adressé à une trentaine de responsables un questionnaire détaillé sur les « dessous » financiers d’une petite structure de diffusion engagée dans la défense du jazz et des musiques improvisées. Alex Dutilh, rédacteur en chef de Jazzman, a interrogé certains d’entre eux. Le résultat de ce dossier inédit a été publié par le magazine en janvier 2007 dans son numéro 131.

Avec la gracieuse autorisation de Jazzman, nous mettons en ligne toute cette enquête qui se divise en deux parties :

* « Esprit club es-tu là  ? » par Alex Dutilh, * et « Les coulisse des clubs de jazz », l’enquête proprement dite par Pascal Anquetil.

PDF - 233.1 ko
Enquête : les clubs de jazz sont-ils encore possibles ?

En bonus : une typologie des petits lieux intitulée « Clubs de jazz ou scènes de jazz ? » et une tribune libre « Je veux vivre de mon métier » signée par Marc Slyper, secrétaire général du SNAM Union nationale des syndicats d’artistes musiciens de France-CGT.

Précision : on peut consulter (sur rendez-vous) à l’Irma l’ensemble des questionnaires renvoyés par tous ceux sont qui ont accepté de répondre en toute franchise à toutes les questions concernant l’économie de leur club. Qu’ils en soient tous ici vivement remerciés.

CONSEIL - ORIENTATION

L’IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux.