Le droit de la musique et d’Internet : un forum et un salon pour se renseigner

Publié le mardi 20 septembre 2005

Téléchargement

Deux évènements feront bientôt le point sur les droits d’auteur, le P2P, les NTIC et DRM : l’ADDAM 54 et la MJC Pichon organisent le 3ème Forum Musique et Informatique le 18 Octobre 2005 à Nancy ; et Légiteam met en place la 3ème édition du salon juridique de l’internet et du numérique, le 29 novembre 2005 à Paris.

Programme :

3ème Forum Musique et Informatique

Mardi 18 Octobre 2005 de 18h à 21h

Tout le monde s’accorde à dire qu’Internet est une révolution technologique dans le domaine des médias. Le domaine de la musique est loin d’avoir été épargné par ce raz-de-marée, les débats passionnés autour du Peer-to-Peer en témoignent…

Mais qu’en est-il réellement de l’impact et de l’usage qu’il peut en être fait dans les domaines de l’autoproduction et des artistes émergents ? Comment se développe l’Internet dans ces réseaux ? Comment l’utiliser en toute légalité et au plus proche de ses attentes ? Comment concilier promotion et respect des droits d’auteurs ? Quels sont les possibilités techniques et les initiatives dans le domaine ?

Pour répondre à ces questions, plusieurs discussions s’articuleront autour de différents axes :

- le point sur les aspects techniques : les formats, les différentes compressions, le streaming, le téléchargement, la mise en ligne, les serveurs dédiés, etc. Afin de mettre tout le monde sur un pied d’égalité, cette première phase propose, avec l’appui d’intervenants spécialisés de faire un petit tour d’horizon des différentes possibilités techniques pour la mise en ligne de musique, en fonction de ses attentes.

- le point sur la législation : Comment assurer la promotion de ses disques ou concerts en respectant la législation sur les droits d’auteur ? Combien cela coûte-t-il ? Quelles structures contacter ? Le problème de l’auto-promotion. Cette seconde phase a pour objectif de faire le point sur la législation en place et les questions qu’elle entraîne. Pour ce faire, seront convier à participer à ce 3ème Forum Musique et Informatique, des intervenants du Sesam, de la Sacem et de la Spedidam.

- le Peer-to-Peer : Où en est le débat ? Le point de vue des différentes classes d’intervenants sur la question (sociétés civiles représentant les compositeurs et les interprètes, les artistes, les labels indépendants, les webmasters,…) ? Quels sont les solutions esquissées ? Quels sont les solutions alternatives déjà mises en place (Itune, Jamendo, le Haping,…) ? Pour répondre à ces questions seront invités : les concepteurs de Jamendo et du Haping, ils nous présenteront, démonstration sur écran géant, le concept de leurs projets.

- Cyber-Showcase : Pour terminer sur une note plus détendue, mais tout aussi intéressante au niveau technique, un showcase sera retransmis en direct sur écran géant via internet. La forme qu’il prendra reste encore à définir en fonction des possibilités de chacun : retransmission d’une première partie d’un concert du Nancy Jazz Pulsations 2005 en direct et en vidéo, concert de musiciens jouant chacun dans un lieu différent et réunis par Internet pour effectuer un "cyber-bœuf". Ce show-case se déroulera autour du verre de l’amitié, offert au public et aux intervenants. Entrée libre

Plus d’information.

3ème SALON JURIDIQUE DE L’INTERNET ET DU NUMERIQUE - Le droit de l’Internet et le droit sur Internet -

29 novembre 2005

A l’origine conçu pour traiter des problématiques liées aux technologies de l’information et de la communication qui faisaient leur apparition dans l’univers juridique, le 3ème salon de l’Internet et du numérique abordera en plus cette année de nombreuses questions attachées au droit de la propriété intellectuelle.

En effet, hormis le nécessaire bilan d’application de la loi pour la confiance dans l’économie numérique, les conflits devenus presque classiques entre les marques et noms de domaine, une place spéciale sera réservée à la contrefaçon et aux moyens de lutter contre ce fléau, aux différentes voies de protection de PI ainsi qu’aux applications Internet pour les professionnels du droit.

Programme détaillé.

Plus d’information.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU