IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Le SMA interpelle Fleur Pellerin sur le plan Smac

Publié le mercredi 14 janvier 2015

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Politique culturelle

Le SMA interpelle Fleur Pellerin sur le plan Smac

Dans un courrier adressé ce jour à la ministre de la Culture, le Syndicat des musiques actuelles interroge le décalage entre la volonté de mettre en place une politique ambitieuse pour les musiques actuelles et la faiblesse du soutien financier apporté au plan Smac.

Cette semaine, un texte cosigné par 14 organisations des musiques actuelles, dont le Syndicat des musiques actuelles (SMA), pointait le déséquilibre engendré par le budget alloué à la Philharmonie, supérieur aux projections budgétaires pour les lieux de musiques actuelles sur l’ensemble du territoire.

Dans la foulée, le syndicat adresse ce mercredi 14 janvier une lettre à la ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin. En cause, le montant de la dotation nouvelle apportée au plan Smac (Scènes de musiques actuelles) pour l’année 2015 : 120 000 euros. Bien loin de l’objectif fixé en 2010 d’une valeur-plancher de 75 000 euros par Smac (à raison d’un établissement par département).

Mis en regard des nouveaux crédits débloqués sur d’autres projets, en premier lieu les 9,8 millions alloués à la Philharmonie de Paris, inaugurée ce jour, le décalage ne passe pas pour le SMA. Pour ce dernier, "il est inconcevable de voir que l’État puisse continuer à débloquer de nouveaux crédits pour certains de ses labels ou pour de nouvelles salles aux budgets pharaoniques comme la Philharmonie de Paris alors même que le plan SMAC n’est pas respecté et que l’objectif est déjà minimaliste, et qu’au contraire de voir les écarts se réduire, les structures de Musiques Actuelles sont plongées un peu plus, chaque année, dans la précarité."

Le SMA, qui fête cette année ses 10 ans, demande ainsi à la ministre "un geste concret sous la forme d’une dotation nouvelle décente, étape nécessaire d’un vrai plan de soutien à la mesure des besoins".


www.sma-syndicat.org

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

LES CONTRATS DE LA MUSIQUE

La nouvelle édition des Contrats de la musique vient de sortir aux éditions Irma. Avec son auteur, l’avocat Pierre-Marie Bouvery, l’Irma balaye les évolutions législatives et les changements d’usages qui ont marqué ces dernières années : musique en ligne, streaming, webradios, licence, distribution, apports des conventions collectives, complexification des relations contractuelles et financières… Le monde de la musique est complexe, et la mutation numérique ne le simplifie pas. Ce guide permet d’y voir plus clair.

>> Lire l’article


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0