Le Fonpeps abonde au GIP cafés cultures

Publié le jeudi 23 novembre 2017

Emploi

La 7e mesure du Fonds pour l’emploi pérenne dans le spectacle vivant et enregistré (Fonpeps) dédiée aux cafés cultures est opérationnelle depuis le 17 novembre. 500 000€ viennent abonder ce dispositif d’aide à l’emploi des artistes et techniciens dans les cafés, bars, restaurants.

Attendu depuis un an et demi, la mesure n°7 du Fonpeps n’instaure pas un nouveau dispositif d’aide mais vient compléter les budgets du dispositif déjà existant au sein du GIP cafés cultures.

Cette aide vise à soutenir la création de spectacles vivants dans les cafés et restaurants en prenant en charge, sur justification d’un contrat de travail passé avec l’artiste via le guichet unique du spectacle occasionnel (GUSO), une partie du salaire, incluant les cotisations sociales, des artistes et techniciens du spectacle.
Lire la fiche pratique L’aide à l’emploi artistique dans les cafés cultures

Une somme de 500 000€ (pour l’année 2017) a été versée au GIP Cafés Cultures afin de renforcer ce fonds d’aide à l’emploi artistique sur tout le territoire national.
Jusqu’à présent, ce fonds n’était opérationnel que sur les territoires où une collectivité était adhérente du GIP. Le financement apporté par le Fonpeps viendra ainsi pour 60% compléter le dispositif auprès des collectivités adhérentes, et pour 40% permettra de lancer le fonds d’aide là où il n’y a pas de collectivité locale membre du GIP.

"Ce financement permet une ouverture du GIP cafés cultures à l’échelle nationale et joue le rôle de levier auprès des collectivités territoriales" précise Samia Djitli, directrice du GIP.