La santé du musicien dans les musiques actuelles

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 11 mai 2017

Colloque

Le premier colloque national sur le santé des musiciens dans les musiques actuelles aura lieu le mercredi 24 mai 2017 au Moloco à Audincourt. Organisé par la Fedelima, le Moloco et la Médecine des Arts, ce rendez-vous donnera lieu à la restitution d’une étude sur le sujet.

Cette rencontre est l’occasion de dévoiler les résultats d’une enquête initiée par Eric Dufour, kinésithérapeute et intervenant auprès du FAIR, du Studio des Variétés et de l’opération Iceberg. Elle est la première du genre en ce qui concerne les musiques actuelles et s’adresse aussi bien aux musiciens qu’aux professionnels du secteur musical et ceux de la santé.

Cette étude a permis de constituer un premier état des lieux de la réalité du métier de musicien, qu’il s’agisse de sa condition physique ou mentale. L’objectif est de mieux appréhender les difficultés qu’il peut rencontrer pendant son parcours, mais aussi celles de la filière et des métiers qui l’entoure.

Cette journée, organisée en deux temps, sera rythmée par des rencontres le matin et suivie d’ateliers dans l’après-midi.

Plusieurs thèmes seront abordés pendant la matinée, notamment :

-  « Pourquoi s’intéresser à la santé du musicien dans les musiques actuelles ? » avec comme intervenant le Dr André François ARCIER, Président de la Médecine des Arts.

-  « Les enjeux de la condition physique et psychologique du musicien dans le domaine des musiques actuelles. » avec comme intervenant Florian CHRETIEN, musicien et kinésithérapeute à la clinique du musicien à Paris, et Christophe DE NECKERE, musicien, psychologue et psychothérapeute comportementaliste.

Les ateliers prévus l’après-midi constitueront en des mises en situation et des recommandations, comme par exemple :

-  Atelier 2 : « La prévention et l’évaluation des risques des musiciens ».

-  Atelier 6 : « Gérer ses émotions, développer sa performance et sa créativité : Pleine conscience et ACT ».

Date limite d’inscription : lundi 15 mai 2017