La plan d’action de l’Adisq pour l’industrie musicale au Québec

Publié le mercredi 5 octobre 2016

International

Le 29 septembre, l’Adisq a dévoilé lors d’une conférence de presse son plan d’action en réponse aux défis économiques auxquels l’industrie de la musique se trouve confrontée au Québec.

L’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (Adisq) représente l’ensemble du secteur de la musique, et de l’humour. Le 29 septembre, l’Adisq a présenté un plan d’action dans lequel il est demandé au gouvernement la mise en place d’un programme d’aide de deux ans pour "permettre à l’industrie québécoise de la musique de traverser la période de transition qui l’attend".

Ces dispositions ont pour objectif de rééquilibrer "les forces dans un modèle économique qui s’avère de plus en plus inéquitable pour les artistes et les entreprises indépendantes" par des leviers législatifs, fiscaux, réglementaires et financiers.

La demande de l’Adisq fait suite à l’adoption accélérée des services de « streaming » qui représente certes "une technologie fantastique" mais qui "impose un nouveau système de revenus qui ne répond à aucune logique" selon le président de l’ADISQ, Claude Larivée.

L’Adisq a également présenté au Ministre de la Culture et des Communications du Québec, Luc Fortin une stratégie pour accompagner la transition du secteur grâce à une aide additionnelle de 7,5 Md$ par année pendant deux ans.

>> Lire le communiqué de l’Adisq