La musique en 2025 vue par 50 startups

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mercredi 3 décembre 2014

Interviews

Il y a 10 ans, le streaming n’existait pas, le crowdfunding s’appelait encore souscription et aucun parterre de smartphones ne filmait les concerts. Aujourd’hui, à l’heure du tout connecté, des services aux fans, du tracking et de la data, nous avons demandé aux startupeurs de la musique comment ils imaginaient le business de la musique en 2025…

La question a été envoyée sous cette forme à près de 150 startups référencées dans la base de données de l’Irma : "À quoi ressemblera le business de la musique en 2025 ?" Avec comme seule règle du jeu de s’autoriser à rêver et à ne pas dépasser 420 caractères (la règle du 3 fois plus que Twitter #3x+).

« Le streaming et le live rois »

Plus de 50 entreprises ont joué le jeu en acceptant de se projeter dans cet inconnu. Parties prenantes dans l’évolution de la filière, elles prêchent parfois pour leur paroisse, mais semblent dans la grande majorité partager le point de vue de Lionel Montillaud (Kizym) : "2025, le streaming et le live rois".

Rares sont ceux qui pensent, comme Benjamin Sierra (Findspire), que "le streaming aura reboosté les ventes physiques". La musique sera au contraire virtuelle et le modèle économique changera, se basant principalement sur "des ventes sur Internet de merch’ personnalisé (mascottes, écouteurs, books…), réalisé avec des imprimantes 3D" pour Pierre Eligny (RhythmAndTown) et sur les ventes associées aux concerts (billetterie, services, etc.).

« Des projections holographiques live à la demande »

Tous croient beaucoup au développement économique du live. "On pourra assister au concert de chez soi, moyennant un droit pour le visualiser sur écran en direct ou en différé" explique Céline de Robillard (beMYsound), avec "des contenus interactifs pour préparer et prolonger le concert" pour Thomas Pétillon (Orfeo).

Mais certains voient plus loin, estimant que d’ici 2025 existeront des projections holographiques live à la demande. "Quoi de plus fun après un bon live que de se taper un concert 3D chez soi ?" demande Jean-Christian Klotz (Tomahawk / Zikcard).

« Les lieux adapteront automatiquement la musique aux personnes présentes »

Une expression devrait également s’affirmer dans les années à venir : la musique contextuelle. Car il est entendu que dans cet avenir pas si lointain, tous les objets seront connectés et nos données partagées. Ainsi par exemple, "les lieux adapteront automatiquement la musique aux personnes qui y sont présentes" selon Louis Aubert (TrackTL).

Franck Nasso (Landr) pointe en revanche le revers de la médaille : le brouhaha virtuel. "Algorithmes, données biométriques, big data et l’internet des objets (3.0) vont créer un fond sonore qui entourera chacun d’entre nous", ce qui provoquera d’après lui un retour à des musiques "très accaparantes qui nécessitent une écoute incroyablement concentrée et active".

« Les bases de données musicales auront explosé »

Apprendre à jouer de la musique en 2025 sera apparemment plus "fun" que les cours de solfège. Les logiciels, tutoriels et leçons de musique par visioconférence vont développer de nouveaux usages d’enseignement et de pratique, si bien que, d’après Fabien Saujot (Songspot), nous saurons tous jouer au moins d’un instrument ! "Et peut-être que nous finirons même par apprendre la guitare comme le kung fu dans Matrix" ajoute Léni Marogou (Carpe Dièse).

Résultat : "une augmentation globale du nombre de musiciens amateurs dans le monde entier" pour Bruno Verbrugghe (Dualo), couplée à une (auto)production de contenus de plus en plus collaborative = en 2025, "les bases de données musicales auront explosé" (Matthias Robine, Simbals).


Retrouvez l’intégralité des réponses :


1DTOUCH

#Musique enregistrée #Streaming
Site web - Répertoire Irma

Cédric Claquin -Le danger du numérique et du big data est de ne donner à écouter aux gens que ce qu’ils attendent déjà. Il serait donc bon de placer au cœur des nouvelles offres (que nous espérons plus nombreuses et plus innovantes) des notions d’équité, de diversité et de soutiens aux créateurs. En posant il y a 3 ans notre base de "streaming équitable" comme nouveau modèle économique, c’est cette dimension essentielle que nous défendions. L’actualité récente (congrès du CIAM à Nashville) montre que désormais même les Américains voient les limites des modèles libéraux dominants comme iTunes, Amazon, Google ou Spotify.

BANDSQUARE

#Evénementiel #Financement #Artist to Fan
Site web - Répertoire Irma

Chloé Julien - En 2025, il me semble que la production de la musique sera largement collaborative et que la longue traîne des artistes indépendants aura appris à tirer profit des outils actuels pour se faire connaître et vendre sa musique… même si nous aurons toujours besoin de dénicheurs, de directeurs artistiques :)

BELOOLA

#Promo #Social gaming
Site web - Répertoire Irma

Tom Gauthier - L’industrie de la musique sera en excellente santé, elle aura connu une croissance exceptionnelle grâce au digital lors des dix dernières années. Les technologies auront permis de rendre accessible la musique au plus grand nombre tout en générant de nouveaux modèles de revenus pour les artistes.

BEMYSOUND

#Musique enregistrée #Illustration sonore
Site web - Répertoire Irma

Céline de Robillard - En 2025, les CD auront sans doute disparu. Il restera des collectionneurs de vinyles. La musique sera virtuelle : on pourra écouter et voir la musique en streaming, et la diffuser via un grand écran ou un mobile. On aura la possibilité de choisir « vidéo » ou « audio » sur les applis de streaming, qui seront accessibles partout. Les artistes ne gagneront peut-être pas beaucoup d’argent avec la diffusion musicale en ligne. Ils gagneront de l’argent sur les concerts, qui seront à la fois réels et virtuels (on pourra assister au concert de chez soi, moyennant un droit pour visualiser le concert sur écran en direct ou en différé). Aussi, ils gagneront de l’argent par le merchandising et par les usages business : l’habillage de vidéos (les vidéos seront partout), la sonorisation de boutiques ou d’événements… car il existera un système superperformant pour suivre les diffusions réelles de chaque morceau !

BLITZR

#Musique enregistrée #Vente #API
Site web - Répertoire Irma

Bertrand Sébenne - Ce qui est certain c’est que nous ne faisons qu’assister aux frémissements du grand chamboulement à venir : hyperfragmentation de l’offre, célérité, créativité, développement exponentiel de l’autoproduction, Direct to Fan, reconfiguration des rapports Nord-Sud… Vaste programme !

BUZZMYMUSIC

#Musique enregistrée #Label services #e-learning
Site web - Répertoire Irma

Anne Ponty - Dans dix ans, les médias sociaux auront probablement pris encore davantage d’ampleur par rapport aux médias traditionnels. La communication autour des artistes passera avant tout par le Web. Les fans seront placés au centre de l’écosystème digital, avec une relation directe et individualisée entre l’artiste et les membres de sa communauté, et dans une dynamique de l’obtention immédiate aujourd’hui déjà bien développée.

CARPE DIÈSE

#Formation #Apprentissage #e-learning
Site web - Répertoire Irma

  • Léni Marogou - En e-learning musical, la tendance tend vers le partage des connaissances notamment grâce aux plateformes vidéo et de plus en plus le retour à l’humain grâce à la visioconférence. Demain, il est probable que des technologies telles que les lunettes connectées d’abord et le développement de la robotique et du transhumanisme à la Google ensuite viennent changer les règles du jeu… Peut-être que nous finirons par apprendre la guitare comme le kung fu dans Matrix.

CIBUL

#Evénementiel #Agenda #API
Site web - Répertoire Irma

Romain Lange - Je pense que les événements sont fédérateurs de communautés et vont prendre une place croissante dans la communication des marques.
Ainsi Nike développe sa présence sur les réseaux sociaux, mais va également louer la piscine Molitor pour organiser une série d’événements, qui seront ensuite valorisés sur les réseaux sociaux.
Pour les concerts, cela augure potentiellement une augmentation du nombre de concerts sponsorisés, voire privés et sur invitation.

DIGITAL ESSENCE / HEAVY M

#Evénementiel #Vidéo #VJ
Site web - Répertoire Irma

Étienne Mathé - La musique sera totalement dématérialisée, avec une dimension connectée encore plus forte qu’aujourd’hui. La bibliothèque de l’auditeur sera totalement en ligne et accessible via un certain nombre d’objets connectés comme c’est déjà le cas avec les smartphones : chaîne hi-fi intelligente, autoradio connecté… La baisse des frais liés à l’édition et à la diffusion va favoriser les acteurs indépendants ayant de plus en plus recours au crowdfunding.

DUALO

#Instrument #Pratique musicale #Apprentissage
Site web - Répertoire Irma

Bruno Verbrugghe - Le business de la musique en 2025 sera marqué par l’augmentation globale du nombre de musiciens amateurs dans le monde entier et par la facilité de créer chez soi de la musique. Les canaux de diffusion seront plus nombreux et accessibles, et les créateurs de playlists gagneront autant d’argent que les artistes eux-mêmes. Les concerts seront toujours le gagne-pain des artistes, mais ils ne seront plus forcément physiques.

EVERGIG

#Evénementiel #Captation #Vidéo
Site web - Répertoire Irma

Arthur Dagard -

FINDSPIRE

#Musique enregistrée #Streaming #Promo
Site web - Répertoire Irma

Benjamin Sierra - Les labels et artistes auront pris le pouvoir sur la gestion et la promotion de leurs contenus sur les plateformes de streaming. Les indépendants disposeront des mêmes outils que les majors pour se développer. Le streaming aura reboosté les ventes physiques et la croissance des labels grâce à des connexions intelligentes entre écoutes illimitées et vente d’objets physiques de qualité (vinyles, merch, etc.).

I NEED GIGS

#Promo #Club # Booking
Site web - Répertoire Irma

Valerio Pasqualini - Le business de la musique en 2025 sera inversé, nous le remarquons déjà, mais les maisons de disque vont peut-être être de plus en plus mises à l’écart pour laisser place à des artistes qui ne toucheront de l’argent que par le live et l’innovation. Les datas « musiques » seront quant à elles en libre circulation sur la toile et seul le live fera la différence.

ICONCERTS

#Concert #Streaming #Vidéo
Site web - Répertoire Irma

Mathieu Sibille - Nous pensons que toutes les nouvelles expériences d’artistes en live vont dominer le marché de la musique à l’avenir. La qualité des contenus, l’accessibilité croissante via les multiplateformes et le développement du très haut débit, associés au niveau d’exigence des consommateurs vont favoriser la consommation légale de la musique. Pour nous, la consommation de la musique sera de plus en plus accessible, adaptée, instantanée et de qualité.

JAMMIES

#Formation #Pratique musicale
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Freddy Tchabi - Le business de la musique en 2025, ce sera un business sans barrières ni élitisme en fonction des niveaux de pratique musicale des uns et des autres. En 2025, il y aura un site Internet www.jammies.fr qui permettra de connecter tous les passionnés de musique à travers le monde pour des rencontres musicales incroyables. Je pense aussi que la musique sera totalement dématérialisée et que l’on pourra avoir autant de musique que l’on désire sur des appareils de plus en plus petits et également animer toute une soirée (un concert) avec un appareil qui se voit à peine dans la main. Le streaming musical sera de plus en plus démocratisé.

KIZYM

#Label services #Vente #Artist to fan
Site web - Répertoire Irma

Lionel Montillaud - Plus de majors, le streaming et le live rois, un modèle économique réinventé basé sur le soutien local. Et Kizym en numéro 1 de la recommandation et de la découverte musicale.

LALO

#Vente #Partition
Site web - Répertoire Irma

Bruno Guillard - Si l’on considère la triple évolution des technologies, des jeux vidéo et de la 3D, je pense que l’on assistera bientôt et avant 2025 à des milliers de concerts virtuels directement dans son salon où nous pourrons directement participer, chanter, danser… On en a déjà les prémices avec les concerts retransmis dans les cinémas… Quoi de plus magique que pouvoir se "téléporter" demain à Central Park et "ressentir" l’ambiance d’un concert…

LANDR

#Musique enregistrée #Label services #Mastering
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Franck Nasso - La musique d’une part sera générée beaucoup plus automatiquement ; algorithmes, données biométriques, big data et l’internet des objets (3.0) vont créer un fond sonore qui entourera chacun d’entre nous. Je pense que la réaction à cela sera un retour des formes de musique vraiment stimulantes, très accaparantes qui nécessitent une écoute incroyablement concentrée et active.

MELUDIA

#Formation #e-learning #Gaming
Site web - Répertoire Irma

Bastien Sannac - La prochaine décennie va voir le nombre de musiciens et de créateurs de contenu musical augmenter considérablement. Ce qui est arrivé avec la vidéo, la photographie et l’écriture va arriver avec la musique. Nous envisageons donc une démocratisation des moyens de création et de diffusion.

MOVINMOTION

#Evénementiel #Gestion
Site web - Répertoire Irma

Jean Despax - Bien malin celui qui saura répondre à cette question ! Les innovations bouleversent le monde de la musique et de la création en général, aussi bien au niveau de la création que de la production, du financement et de la diffusion. Ce qui est certain c’est que des changements majeurs sont en route et qu’il faut les accompagner pour ne pas mettre en péril la filière, sans être dans une politique réactionnaire de pure résistance au changement.

MUSICA LABS

#Promo #Social gaming
Site web - Répertoire Irma

Pascal Claus - Le business de la musique étant de plus en plus intimement lié à l’évolution de la technologie, il est difficile de répondre à cette question. Ma conviction est que la musique live restera essentielle. Les modes de création, production, diffusion, promotion auront très certainement été révolutionnés d’ici 2025, mais le concert restera.

MUZRS

#Promo #Marketing #Réseau
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Hugo Elkaim - Selon nous, la future industrie de la musique sera collaborative. Internet, son meilleur ennemi, déverse chaque jour des millions de contenus musicaux, noyant les talents dans la masse, questionnant même la définition d’artiste. Le collaboratif permettra une autorégulation naturelle par le public, un financement en amont, une démocratie musicale en quelque sorte ! C’est dans cette optique que nous construisons Muzrs.

MYBEE

#Evénementiel #Cashless #RFID
Site web - Répertoire Irma

Marion Salaun - Ce business reposera sur la diversification des expériences autour de l’écoute de la musique. Les gens se rendront à un festival et, par leur simple billet (avec une puce RFID), ils accèderont à l’événement, pourront consommer boissons, denrées alimentaires et merchandising, et partager leur expérience sur les réseaux sociaux. Tout cela se fera de façon simple et ludique à partir d’un seul support.

NILAND

#Tracking #Recommandation #API
Site web - Répertoire Irma

Damien Tardieu - Honnêtement je pense que personne ne peut le dire. Mais bon allons-y : 1- découverte personnalisée, 2- généralisation du streaming payant/financé par la pub, 3- Offre intermédiaire à 2-3€. Ou alors tout gratuit par Google et Apple ! Citation de Johan : « l’industrie musicale a été une anomalie » (sous-entendu on ne retrouvera jamais le même niveau de revenus).

NOISTR

#Musique enregistrée #Vente #Label services
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Christopher Lafay - En 2025, le business de la musique ne sera pas de vendre de la musique, mais de la proposer gratuitement. Les artistes se rémunèrent via la vente de place de concerts et le merchandising. Aucune solution ne pourra éteindre le téléchargement illégal qui est très compliqué à sanctionner.

ONAIR

#Réseau #Tracking #Promo
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Vassili Daronnat - La principale source de revenus des artistes passera par les concerts en live dont ils feront la promotion sur les médias traditionnels et sociaux. onAir sera devenu depuis longtemps LE méta-media de référence, qui permet aux fans de musique de ne recevoir que l’information qui les intéresse sur les prises de parole de leurs artistes préférés…

ORFEO

#Événementiel #Gestion
Site web - Répertoire Irma

Thomas Pétillon - Laissons libre court au rêve… Et imaginons des expériences de concerts « immersives », un lien plus direct entre les artistes et le public, des contenus interactifs pour préparer et prolonger le concert, des outils de recommandation culturelle pertinents. En un mot, la technologie au service de l’artistique… Mais en préservant la richesse de la création originale et la magie du spectacle vivant !

PHONOTONIC

#Instrument #Iot #Pratique musicale
Site web - Répertoire Irma

Benjamin Villiamier - Aujourd’hui nous assistons à une mutation de la distribution de la musique et donc à l’apparition de nouveaux modèles de production, d’écoute et d’interaction entre l’artiste et son public.

QUICK STUDIO

#Gestion #Studio
Site web - Répertoire Irma

Albin Freycenon - Je pense que le live va rentrer plus largement sur nos smartphones, tablettes et TV connectées. Pour les artistes, de nouvelles sources de revenus issues de plateformes de streaming vidéo vont apparaître. À partir de ces diffusions, l’artiste pourra percevoir des droits, proposer son merchandising et collecter plus d’informations sur son public. L’artiste pourra se produire dans une petite salle et toucher des milliers de spectateurs grâce à ces retransmissions. Pour moi, nous ne sommes qu’au début de la digitalisation du business de la musique.

RHYTHM AND TOWN

#Promo #Marketing #Vidéo
Site web - Répertoire Irma

Pierre Eligny - Il sera simple de diffuser des concerts sur le Web en réalité augmentée, et l’audience de petits événements sera parfois phénoménale. Il n’y aura plus de ventes de CD, mais des ventes sur Internet de merch’ personnalisé (mascottes, écouteurs, books…), réalisés avec des imprimantes 3D.

SIMBALS

#Tracking #Recommandation #API
Site web - Répertoire Irma

Matthias Robine - Le marché numérique sera largement prédominant, la musique sera accessible à tout moment en mobilité. Les bases de données musicales auront explosé, alimentées par une autoproduction florissante. Les différentes plateformes de diffusion sauront adapter leur contenu aux utilisateurs : à leurs goûts, à leur état physique, à l’heure de la journée, au lieu, pour une expérience musicale très personnalisée. Les différents appareils de diffusion – smartphones, tablettes, enceintes, TV, etc. – seront interconnectés par l’audio et permettront des expériences enrichies : vidéos synchronisées, paroles, recherche automatique de contenus additionnels… Un énorme effort de production et de normage des métadonnées aura été mené pour permettre de naviguer dans les univers d’artistes (booklets reconstitués). Toutes les données d’écoute seront utilisées pour rapprocher les utilisateurs des artistes, mais également par les marques pour le placement musical en publicité ou dans les magasins.

SONGSPOT

#Musique enregistrée #Social #Streaming
Site web - Répertoire Irma

Fabien Saujot - Le support physique aura disparu et la qualité audio du stream sera excellente ! Sur la consommation de musique, je ne vois aucun changement. On a déjà atteint le maximum en termes de disponibilité du catalogue. Par contre, concernant la création musicale, je suis certain que l’on saura tous jouer d’au moins un instrument grâce aux nouveaux logiciels et leurs interfaces ultra intuitives !

SOUNDS MAP

#Evénementiel #Streaming
Site web - Répertoire Irma

Francis Meleard - Pour moi, le business de la musique va suivre la vague de la créativité et de l’autonomie que nous voyons clairement dans d’autres secteurs (design, journalisme, artistique, etc.). Il va s’appuyer sur une structure organique, simple, légère, agile (vs major). Demain, le monde de la musique sera atomisé mais incroyablement créatif. La starification ne sera pas marketing, elle sera créative, donc temporaire mais immédiatement planétaire.

SOUNDSGOOD

#Musique enregistrée #Streaming #Playlist
Site web - Répertoire Irma

Louis Viallet - Après avoir laissé les pionniers (Deezer, Spotify, etc.) défricher le marché du streaming, Apple et Google ont consolidé leur position de leader à coup d’acquisitions. Atout marketing pour enrichir l’expérience de leurs mobiles et objets connectés, ils ont rendu gratuit l’accès à la musique et versent des royalties aux stars des top charts. Les artistes, eux, ont diversifié leurs revenus en devenant compositeurs, producteurs, influenceurs, community managers et entrepreneurs.

SOUNDYTICS

#Feedback #Recommandation #API
Site web - Répertoire Irma

Hugo Bon - Je ne peux parler que pour la musique en ligne, mais la recommandation personnalisée et l’expérience proposée aux utilisateurs par les acteurs du streaming seront assurément la clé du succès dans la compétition. L’autre challenge crucial sera la musique embarquée en voiture ou proposée intelligemment chez soi. Les terrains d’expérimentation sont quasi infinis et les marchés émergents énormes…

THE BEST SONG

#Promo #Découverte
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Adrien Moret - Les startups vont bouleverser le business de la musique, en inventant de nombreux outils autour de nouveaux usages, qui permettront d’une part aux artistes de se faire connaître et de maintenir la relation avec leur fans eux-mêmes, de manière plus directe ; et d’autre part aux labels de se recentrer davantage sur la notion de conseil, en proposant des moyens originaux de pousser les bons artistes aux bons publics.

TRACK.TL

#Musique enregistrée #Social #Streaming
Site web - Répertoire Irma

Louis Aubert - La musique sera accessible par tous gratuitement et partout où nous sommes. Les lieux adapteront automatiquement la musique aux personnes qui sont présentes. La monétisation proviendra d’expériences réelles fortes (augmentée par le numérique). Un peu comme sur le crowdfunding ou Wikipedia, on ne paiera plus pour écouter de la musique, mais pour enrichir son expérience. Chacun mettra ce qu’il veut en fonction de l’expérience qu’il veut vivre.

TRAK

#Evénementiel #Tracking
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Yannick Gouez - En 2025, la technologie permettra aux artistes de se produire en projection holographique live à la demande. Plus besoin d’aller en concert, vous pourrez booker votre artiste préféré dans votre salon.

TRAXAIR

#Tracking #Gestion collective #Evénementiel
Site web - Répertoire Irma

Stéphane de Saint Louvent - Après une période de transition liée à l’arrivée du streaming et la digitalisation de l’industrie, les consommateurs seront « réhabitués » à payer pour l’accès à la musique à travers des services all inclusive. Ces services seront mieux régulés et ils permettront aux ayants droit une véritable maîtrise de leurs contenus (diffusion, promotion, rémunération).

ULULE

#Financement #Crowdfunding
Site web - Répertoire Irma

Mathieu Maire du Poset - Des artistes qui écrivent, composent, jouent leur musique. Le reste, c’est un peu jouer à Nostradamus. Mais sans doute une capacité à multiplier et renforcer les liens directs avec des communautés en ligne (et IRL en concert) et à s’appuyer sur elles pour diffuser/partager la musique, et la financer en crowdfunding.

VESTARADIO

#Webradio #Promo #Playlist
Site web - Répertoire Irma

Julien Couenon - L’internet à haut débit permettra d’avoir davantage accès à la musique en ligne en illimité, où que l’on soit. Les solutions existantes et les webradios seront accessibles sur les téléviseurs, les postes radios, dans les voitures et les avions gratuitement. Les webradios se différencieront encore plus des radios FM par une programmation musicale riche et des émissions innovantes, en interaction avec les auditeurs.

WEEKMEE

#Evénementiel #Agenda
Site web - A découvrir bientôt dans les annuaires de l’Irma

Vincent Beillevaire - La musique contextuelle. À l’heure des objets connectés, sera-t-il possible, comme dans les films, de ressentir une musique à certains instants de notre vie ? Tout les jours, découvrir de nouveaux sons, mais toujours en rapports avec le moment vécu et cela de manière automatique…

WEEZIC

#Formation #e-learning #Pratique musicale
Site web - Répertoire Irma

Grégory Dell’Era - Dans 10 ans, la chaîne de valeur de la pratique musicale sera majoritairement dématérialisée, avec une publication des contenus décentralisée. Disponibles dans le cloud sur tout support digital, ces contenus (partition, audio, vidéo) d’une part seront liés entre eux, et d’autre part enrichis des données des pratiques musicales réalisées à partir d’eux : quantification de la pratique, interactions prof/élève, interactions musicien/musicien. Le temps réel aura émergé et fait naître de nouveaux usages d’enseignement et de pratique.

WEZAART

#Promo #Réseau #Financement
Site web - Répertoire Irma

Gary Lomprez - Il sera encore plus ouvert qu’aujourd’hui mais avec une prise de conscience forte que les créateurs ne peuvent divertir, faire voyager sans être rémunéré à la hauteur de leur talent. Les relations seront encore fortes, plus puissantes, plus courtes entre les créateurs et leurs publics. Le public prendra le pouvoir de la programmation, la création sera participative, collaborative, les sources d’inspirations seront illimitées, les liens entre toutes les pratiques artistiques seront permanents et à l’origine de projets et de travail foisonnants.

WHOJAM

#Promo #Pratique musicale #Artist to fan
Site web - Répertoire Irma

Stan Amsellem - Nous croyons que « nous jouerons la musique que l’on a envie d’entendre ». La pratique de la musique s’est considérablement développée. Tout le monde peut être musicien et commencer à jouer, apprendre ou chanter quelques chansons. Entre les cours sur Internet, les tutos en ligne, etc. il y a le choix ! Par ailleurs, on s’expose de plus en plus, via Youtube ou même directement sur Facebook. La musique sera réellement plus interactive d’individu à individu et plus seulement d’un individu à un service en ligne. L’écosystème qui régulera tout ça est encore à inventer !

WISEBAND

#Musique enregistrée #Label services #Artist to Fan #Promo
Site web - Répertoire Irma

Henri-Pierre Mousset - En 2025, le business de la musique sera principalement digital, avec de nombreuses plateformes générant différents types de droits d’exploitation directe ou indirecte, en extension des droits éditoriaux. Le CD ayant disparu, les ventes physiques seront essentiellement en Direct to Fans pour du vinyle et du merchandising augmenté de digital en HD ou audio binaural et d’autres avantages apportés aux fans.

YUFLOW EVENTS

#Evénementiel #Cashless #QR_code
Site web - Répertoire Irma

Martin Rigot-Muller - Dans un monde où chacun tend à se cloîtrer chez soi derrière un écran, le monde de la musique va évoluer à contre-courant avec un développement encore plus massif vers le live et l’apparition de nouveaux festivals toujours plus digitalisés ! Le business de la musique en a besoin et Yuflow sera au rendez-vous !

TOMAHAWK / ZIKCARD

#Promo #Gestion #Réseau
Site web - Répertoire Irma

Jean-Christian Klotz - Grande question ! Pour ma part et en étudiant de près les innovations technologiques, je vois un nouveau média qui pourrait envahir les foyers d’ici une quinzaine d’années : les lecteurs d’hologrammes domestiques. Quoi de plus fun après un bon live que de se taper un concert 3D chez soi ? Cette mutation des médias sera à mon humble avis développée en premier par la filière des jeux vidéo qui a un budget R&D cent fois plus considérable que la filière musicale.

Voir aussi

Focus du mois