IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > L’économie des concerts évaluée à 480,5 millions d’euros en 2007

Publié le lundi 15 septembre 2008

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Spectacle

L’économie des concerts évaluée à 480,5 millions d’euros en 2007

Le CNV, qui s’apprête à publier des éléments statistiques sur la diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2007, estime que le poids économique de ce type de concerts (billetterie et cessions) a représenté plus de 480 millions d’euros l’an passé en France et précise que "la fréquentation apparaît moins dynamique que l’offre de spectacles".

Comme chaque année depuis deux ans [1], le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) publiera à la fin du mois de septembre les « Éléments statistiques sur la diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2007 ». La synthèse du document est déjà disponible sur le site internet du CNV et apporte les premiers éléments de connaissance.

Les chiffres clés et les grandes tendances :
- Les 39 640 représentations déclarées pour 2007 correspondent à un montant total de billetterie et de contrats de cessions hors taxes de 480,5 millions d’euros, soit une hausse de 12% du nombre de représentations et de 13% en valeur par rapport à 2006.
- Les 34 331 représentations à entrée payante déclarées pour 2007 représentent 470,8 millions d’euros de billetterie hors taxe et environ 17 millions d’entrées. La fréquentation totale déclarée est en hausse de 5% par rapport à 2006.
- L’accroissement de l’offre de spectacles apparaît nettement plus dynamique que celui de la fréquentation. Si l’on restreint l’analyse de l’évolution aux seuls déclarants communs aux deux années (2006 et 2007), la fréquentation totale est en baisse.
- La fréquentation moyenne par représentation s’inscrit donc à la baisse (-7%) alors que le prix moyen du billet hors taxe continue d’augmenter (+8%).

Lire la synthèse pour plus de détails


[1] Ces statistiques résultent du traitement des informations figurant dans les déclarations de la taxe fiscale que le CNV collecte auprès des entrepreneurs de spectacles. Les données nationales et régionales mises à disposition chaque année depuis 2006 par le CNV constituent pour les entrepreneurs de spectacle et, plus largement, pour tous les acteurs de la filière professionnelle un outil de réflexion sur l’environnement de leur activité. Elles contribuent à ce que tous ceux qui s’intéressent à ce secteur économique en aient une meilleure connaissance.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

LA LOI DE 85
FÊTE SES 30 ANS !

L’histoire d’un outil de filière - Cette année, la loi relative aux droits d’auteur et aux droits voisins, instituant la rémunération équitable et la copie privée, fête ses 30 ans. Votée le 3 juillet 1985, elle a permis de générer plus de 5 milliards d’euros au profit des industries de la musique et de l’audiovisuel, et de leurs ayants droit. Pour célébrer la 100e édition d’Irmactu, nous vous racontons l’histoire de cette fameuse "loi Lang", qui changea pour toujours la filière musicale.

De Marc Guez à Jack Lang, 10 interviews étayent ce dossier.


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0