"L’avaleur de rock", un ouvrage de François Ribac

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 4 novembre 2004

Né en 1961, François Ribac est compositeur et bassiste.

Il a dirigé un numéro de la revue Volume ! sur les relations entre le rock et le cinéma et assuré la programmation de cycles de films musicaux pour le Printemps de Bourges et le Festival Paris-Cinéma.

L’avaleur de rock se réfère à tout un corpus : pochettes de disques, fanzines, articles de presse, théories sur l’art, sites internet, dictionnaires du rock, courants musicaux, films, artistes divers.

François Ribac y parcourt les lieux où se jouent et s’apprécient les musiques populaires : studios d’enregistrement, boutiques de disques, homestudios, concerts, labels techno ; et observe comment on joue ces musiques et avec quels outils elles se transmettent.

Son enquête l’amène à mettre l’accent sur la place centrale dans toutes ces musiques du disque, le support qui fixe et restitue la musique, et à interroger notre relation aux instruments.

François Ribac observe ces mondes avec les outils de la sociologie de l’art et en utilisant sa propre expérience de musicien, celle du professionnel, comme celle de l’apprenti rocker qu’il fut. Partisan de l’ambivalence, il privilégie la méthode comparatiste, mettant en miroir le classique, la pop et le jazz.

320 pages, 23 euros aux éditions La Dispute 109, rue Orfila 75020 Paris.
la.dispute@wanadoo.fr