L’action culturelle publique est-elle performante ?

Publié le mardi 23 novembre 2004

Débat organisé par le Club Culture et Management , mercredi 24 novembre à 18H30 précises. Espace Paul Ricard, 9 rue Royale (métro Concorde)

OU EN EST-ON DE L’EVALUATION DES POLITIQUES CULTURELLES PUBLIQUES ?

A l’heure des grandes mutations budgétaires, financières et comptables visant le secteur public français dans son ensemble, les acteurs culturels publics disposent-t-ils d’une vision claire et partagée de la notion de ’performance’ ? Efficacité des actions et transparence financière vis-à -vis du public sont devenues des enjeux majeurs pour les responsables gouvernementaux, les parlementaires, les élus, les dirigeants du secteur public. Pourtant, les vieux tabous français concernant l’évaluation des politiques culturelles résistent. Ne représentent-ils pas un réel danger pour l’épanouissement du secteur ? Quelles sont les réussites en matière de fixation d’objectifs, détermination d’indicateurs, évaluation d’action ? Les meilleurs experts Français et Canadiens tenteront de répondre à ces questions. Un rendez-vous organisé en partenariat avec l’Ambassade du Canada à Paris, à ne manquer sous aucun prétexte.

Intervenants :

Jean-François CHOUGNET Directeur Général - ETABLISSEMENT PUBLIC DU PARC ET DE LA GRANDE HALLE DE LA VILLETTE Brice LANNAUD Administrateur Civil - Direction de La Réforme Budgétaire - MINISTERE DE L’ECONOMIE DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE Bruce MANION Sous-Ministre Adjoint - PATRIMOINE CANADIEN

Modérateur :

Karen PIGNET-AIACH Responsable Editoriale - CLUB CULTURE ET MANAGEMENT

Plus d’informations sur le site de l’association Club Culture et Management

L’association Club Culture et Management fédère plus de 2000 anciens élèves issus de six grandes écoles de commerce et de management (HEC, Insead, Essec, ESCP-EAP, Sciences-Po, EM Lyon) travaillant dans les secteurs culturels. Lieu de débat et de prospective sur l’économie de la culture, le Club s’intéresse aux problématiques des acteurs privés comme à celles des pouvoirs publics.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU