L’Observatoire des lieux de vie et de diffusion musicale a rédigé sa charte

L’Observatoire des lieux de vie et de diffusion musicale
(composé de la mairie de Paris, de l’association de défense des lieux de vie et de culture de Paris, de la Sacem, du Prodiss, du conseil régional, de la DRAC et de divers acteurs oeuvrant dans le domaine des musiques actuelles) a pour but de réfléchir à une médiation concernant les problèmes rencontrés par les petits lieux de diffusion parisiens.
Cette charte de l’Observatoire,
votée au conseil de Paris à la fin du mois de septembre, a pour but de lancer cette médiation. Les compétences de cet organe seront notamment d’intervenir au niveau des conseils de quartier pour améliorer le dialogue entre riverains et exploitants, développer les relations entre ces derniers et la Préfecture de Police, réfléchir aux problèmes de gestion sonore dans la capitale et, d’une manière générale, tenter de conserver et de souligner l’importance culturelle et sociale des petits lieux de diffusion musicale.
Pour plus d’informations
contactez "l’Association de défense des lieux de vie et de culture de Paris"