IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Jean Philippe Quignon : les Vieilles Charrues en deuil

Publié le lundi 10 septembre 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Hommage

Jean Philippe Quignon : les Vieilles Charrues en deuil

Son nom était indissociable du plus grand festival de France. Jean-Philippe Quignon, coprésident et coprogrammateur du festival des Vieilles Charrues de Carhaix, est décédé, après un long combat contre la maladie.

Le pays morlaisien, la Bretagne, et au-delà tous les adeptes de festival et de musiques actuelles sont en deuil depuis l’annonce du décès de Jean-Philippe Quignon, à l’âge de 51 ans. Entré au journal Le Télégramme en 1993, il fut ensuite nommé chef de rédaction à Guingamp en 1995, puis chef de rédaction à Morlaix en 1998, poste qu’il occupa jusqu’en 2010, au début de sa maladie.

Passionné de musique, il fut sollicité par les Vieilles Charrues pour le poste de programmateur. Il fut également programmateur de 1987 à 1992 du festival Tamaris, lancé d’abord à Carantec, dans son village, puis à Morlaix. Son expérience des paris fous et son savoir-faire ont bénéficié aux Vieilles Charrues dès son arrivée. Il en était à la fois le coprésident (avec Jean-Luc Martin) et le coprogrammateur (avec Jean-Jacques Toux, ainsi que Jeanne Rucet depuis 2010).

Cet été encore, il était au côté des 5 000 bénévoles pour participer au festival. Nul doute que la prochaine édition des Vieilles Charrues saura lui rendre un hommage à la hauteur de ce que le plus grand festival de France (en nombre d’entrées) et la communauté des festivaliers lui doit.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

LA LOI DE 85
FÊTE SES 30 ANS !

L’histoire d’un outil de filière - Cette année, la loi relative aux droits d’auteur et aux droits voisins, instituant la rémunération équitable et la copie privée, fête ses 30 ans. Votée le 3 juillet 1985, elle a permis de générer plus de 5 milliards d’euros au profit des industries de la musique et de l’audiovisuel, et de leurs ayants droit. Pour célébrer la 100e édition d’Irmactu, nous vous racontons l’histoire de cette fameuse "loi Lang", qui changea pour toujours la filière musicale.

De Marc Guez à Jack Lang, 10 interviews étayent ce dossier.


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0