IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Documentation > Pages personnelles > Jean-Michel Lucas - Doc Kasimir Bisou

Jean-Michel Lucas, est docteur d’État ès sciences économiques. Il met à profit son expérience dans l’administration culturelle (directeur régional des affaires culturelles, conseiller au cabinet du ministre de la Culture, Jack Lang, présidence d’associations de musiques actuelles…) et dans la recherche universitaire (maître de conférences à l’Université Rennes 2) pour s’engager dans la défense des droits culturels des personnes.

Sous le pseudo du Doc Kasimir Bisou, il poursuit ses travaux sur la critique des politiques culturelles publiques qui, de plus en plus, se contentent de renforcer l’attractivité et le rayonnement culturel des territoires.

Face à cette conception de la culture comme activité de production de biens et services, mobilisée pour affirmer la puissance des industries culturelles et des identités territoriales dans la compétition internationale, il plaide pour une autre éthique publique en matière culturelle. Il suggère ainsi d’autres perspectives d’action publique fondées sur une approche humaniste de la culture. Une approche respectueuse des droits humains fondamentaux, faisant de la diversité culturelle la première ressource de patrimoine de l’Humanité, conformément aux engagements des États à l’UNESCO ! Une politique culturelle active, non pour gagner des parts de marchés au détriment des autres cultures, mais pour favoriser le chemin vers un meilleur "Vivre ensemble", fait de plus de liberté, plus d’émancipation, plus d’économie créative solidaire.

La page que lui consacre l’Irma reprend les nombreuses interventions faites à la demande de partenaires de la société civile, attentifs à cette perspective.

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Jean-Michel Lucas - Doc Kasimir Bisou

Retrouvez ci-dessous l’ensemble des publications de Jean-Michel Lucas.

2014

PDF - 175.8 ko
Europe 2014 : Unité et Diversité, l’enjeu culturel. Conférence introductive de Jean-Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou.
"Pour l’Europe la culture est une Rolls mais que l’on a équipé d’un moteur de vélo électrique. Il fallait s’y attendre surtout avec le baratin de l’économie créative. Il y a pourtant toutes les raisons de changer le moteur de la Rolls culturelle en repartant des fondamentaux de l’Union." 9 juillet 2014.

* * *
PDF - 114.1 ko
Que serait une "bonne" loi sur la création artistique ? Interrogations préalables.
"J’ai alerté Madame la ministre de la Culture sur le fait que le projet de loi sur la création artistique qui circule actuellement dans ses services et les milieux professionnels, est totalement incompatible avec les exigences du législateur. Il serait, à mon sens, beaucoup plus nécessaire, dans le contexte politique actuel, d’engager l’État dans une réflexion sur la protection et la promotion de la liberté d’expression artistique." 29 mai 2014.

* * *
PDF - 139.3 ko
Culture, inégalités et justice globale : comment formuler la responsabilité publique.
"Début avril, le CESER (conseil économique, social et environnemental) de la Région Midi-Pyrénées m’a demandé mon sentiment sur "les inégalités d’accès du plus grand nombre à la culture". J’ai synthétisé mon intervention dans la note jointe qui prolonge l’intervention que j’avais faite devant le CODEV (Conseil de développement) de la Métropole de Toulouse le 20 janvier 2014". 1er avril 2014.

* * *
PDF - 181.7 ko
Résister au corporatisme pour moderniser l’action publique culturelle.
Réflexion de Jean-Michel Lucas à propos de l’article 2 de la loi de modernisation de l’action publique et de l’affirmation des métropoles et de l’amendement « d’exception culturelle ». 1er janvier 2014.

2013

PDF - 118.5 ko
L’idée de reconnaissance : un cadre théorique.
Note pédagogique sur la reconnaissance comme catégorie essentielle pour repenser la politique culturelle respectueuse du développement des droits humains. 6 décembre 2013.

* * *
PDF - 103.9 ko
Pour repenser les enjeux culturels publics.
"Certains de mes amis m’ont demandé de résumer en 3 pages l’ossature de l’argumentaire que je défends pour repenser les enjeux des politiques culturelles publiques, loin des approches actuelles repliées sur les enjeux particuliers du secteur, comme des territoires.
J’ai tenté de le faire dans ce texte, en rappelant les balises universelles de la responsabilité culturelle publique dans une société soucieuse du développement des droits humains ! Inutile sans doute, en ces temps où seuls l’impôt et la croissance comptent, mais salutaire quand on voit les replis identitaires de tout poil se banaliser dans la vie politique." Jean-Michel Lucas, 15 octobre 2013.

* * *
PDF - 102.7 ko
Note de Jean-Michel Lucas sur le projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.
"Stephane Travert, député, rapporteur pour avis a souhaité que je sois auditionné par la Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale sur la question de la Loi de décentralisation dite Loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles." Jean-Michel Lucas, 19 juin 2013.

* * *
PDF - 219.9 ko
Le quartier nantais de la création : quelles valeurs culturelles ? Pour quel intérêt général ?.
"J’ai compris que la crise et les réductions drastiques des aides publiques avaient déplacé les centres d’intérêts de beaucoup d’acteurs culturels. Les questions de sens ne valent plus grand chose face à la légitime nécessité de survivre. Pour autant, je ne me résous pas à rester silencieux quand le pragmatisme met les valeurs humanistes sous le tapis !
C’est ainsi le cas à Nantes avec son quartier de la création qui signe un curieux abandon de sens dans la politique culturelle de cette ville. Malgré tout (et mes amitiés nantaises en particulier), j’ai tenu à l’expliquer dans le texte joint…", Jean-Michel Lucas, juin 2013.

* * *
PDF - 188.5 ko
Diversité culturelle contre exception culturelle ou de la nécessité pour les acteurs des musiques du monde (et les autres !) de redéfinir leur stratégie. Intervention de Jean-Michel Lucas à Babel Med/Marseille 2013. Mars 2013.
* * *
PDF - 243.8 ko
Comment repenser les missions du service chargé des enjeux culturels publics ? Synthèse des interventions de Jean-Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou dans plusieurs collectivités territoriales au cours du dernier semestre 2012. Janvier 2013.



2012

PDF - 208.5 ko
Contribution développée de Jean Michel Lucas pour l’atelier Numérique, mondialisation et diversité sont dans un bateau… Dans la cadre des Rencontres européennes de l’Adami à Cabourg, le 6 décembre 2012.
* * *
PDF - 178.6 ko
Médiation ! Plus que de simples recettes. Un symposium consacré à la médiation culturelle. Organisé par Pro Helvetia et Pour-cent culturel Migros. Bâle, novembre 2012.
Voici un nouveau texte concernant la médiation culturelle. J’espère qu’il sera un "utile" complément (gratuit) à toutes celles et ceux qui s’inscrivent dans des formations à la médiation culturelle ou lisent des dossiers sur le sujet des relations de l’art avec les populations, dans des revues spécialisées dans les politiques culturelles !!!
Leurs commentaires critiques à ce texte critique seront les bienvenus !
J-M. Lucas
* * *
PDF - 73.8 ko
Culture et décentralisation, une réelle perspective de changement. Article de Jean-Michel Lucas, extrait du dossier d’actualité relatif à la réforme de la décentralisation Acte III de la décentralisation : la réforme pas à pas, paru dans La gazette des communes, le 19 novembre 2012.
* * *
PDF - 166.9 ko
ESS et intérêt général – sous le regard de l’Union Européenne. Cette contribution au débat "l’art est public" reprend les textes de référence de la législation européenne concernant les activités d’intérêt général et interroge leurs rapports à l’ESS. Octobre 2012..
* * *
PDF - 338.2 ko
Retour sur… La réforme des collectivités territoriales et l’Agenda 21 de la culture. Interview de Jean-Michel Lucas paru dans la revue Gambettes, n°32 - mai-juin-juillet 2012.
* * *
PDF - 320.1 ko
Pour Jean-Michel Lucas, "les cultures, dans leur diversité, doivent avant tout permettre de faire humanité". Cette affirmation s’inscrit dans sa réflexion sur la place de la culture dans le développement durable. Article paru dans Les idées en mouvement, journal de la ligue de l’enseignement, n° 199 - mai 2012.
* * *
Jean-Michel Lucas, activiste des politiques culturelles. Une interview de Jean-Michel Lucas pour le site www.toutelaculture.com, 21 avril 2012.
Lire l’entrevue
* * *
PDF - 248.7 ko
Le PCI à l’épreuve de l’universalité. Intervention de Jean-Michel Lucas lors du Colloque Le patrimoine oui, mais quel patrimoine, organisé par la Commission nationale française pour l’UNESCO, avec la collaboration de la MCM/Centre français du patrimoine culturel immatériel, 3 et 4 avril 2012.
* * *
PDF - 1.2 Mo
Culture et développement durable : quelles valeurs pour l’agenda 21 de la culture ?, in Tome 02, Culture et innovation(s), "L’Europe vue du Sud", p. 13-24. Mars 2012.


JPEG - 3.2 ko
Culture et développement durable. Il est temps d’organiser la palabre…, Paris, éditions Irma, coll. Révolutic, janvier 2012.
Avec l’approfondissement de la crise économique, la « culture » a changé de rôle : elle est devenue espoir d’un futur meilleur, au point d’être considérée comme le quatrième pilier du développement durable pour l’Agenda 21. Certes, sous le chapeau des industries culturelles et créatives, l’illusion semble parfaite puisque la culture génèrerait plus de 600 milliards d’euros et représenterait 14 millions d’emplois dans l’Union européenne.
Mais, face à ce constat, Jean-Michel Lucas pointe la perte de sens de ce nouveau rôle attribué au secteur culturel. Après avoir analysé la place qui lui est accordée dans les textes fondateurs du développement durable humain (de la conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement de Rio en 1992 jusqu’à l’Agenda 21 de la culture), il montre l’impasse dans laquelle se trouvent actuellement les professionnels de la culture qui n’ont plus qu’une position de « fournisseurs de services » et troquent leur public fidèle contre de bons clients.
Il s’emploie à démontrer qu’une autre perspective politique, ouverte initialement par Jon Hawkes, est nécessaire et possible ; elle prend acte des accords internationaux sur la diversité culturelle et affirme la primauté des enjeux de reconnaissance de la dignité des personnes dans leur identité culturelle toujours mouvante. La culture, dans l’esprit de la déclaration de Fribourg sur les droits culturels, n’est plus un chiffre d’affaires de champions nationaux, mais une éthique, pour faire ensemble société, ou mieux encore, faire humanité commune et durable.
L’auteur préconise de réécrire, en ce sens, l’Agenda 21 en estimant qu’il est vraiment temps d’organiser la palabre !


PDF - 53.7 ko
Pourquoi j’ai écrit cet ouvrage…
Jean-Michel Lucas détaille ici les raisons qui l’ont poussé à écrire Culture et développement durable et explique sa démarche à travers une lettre ouverte.


PDF - 172.1 ko
Réaction de Jean-Michel Lucas face au rapport du sénateur Eblé, relatif aux contraintes imposées par l’Union européenne en matière de subventions aux projets culturels.
Certains de ses arguments sont développés dans Culture et développement durable.
* * *
PDF - 921.9 ko
Au nom de quelle société ?. Entretien avec Jean-Michel Lucas dans la revue Quartiers, p. 88-92. Janvier 2012.
* * *
PDF - 361.5 ko
Le projet émancipateur de l’Education populaire au risque de l’universalité des droits humains



2011

PDF - 162.7 ko

Rationalité économique et fondements culturels de l’Union. Ce texte présente les enjeux culturels autrement que sous les habituels traitements en terme d’industries culturelles et de d’attractivité du territoire. Il permet de lier la responsabilité culturelle de l’Union à ses fondements politiques de respect de la dignité et de la liberté des personnes. 9 novembre 2011.

* * *
PDF - 68.9 ko

Programmes culturels de partis politiques, évolution des politiques culturelles… Une interview de Jean-Michel Lucas pour le site www.toutelaculture.com, 5 novembre 2011.

* * *
PDF - 132.4 ko

“Indépendance et autonomie des acteurs culturels : Illusions, négociations, éthique”
Les acteurs culturels, collectivement, veulent-ils choisir la stratégie du formalisme pour inscrire le projet culturel et artistique dans un ensemble de règles explicites et fondatrices pour la société de liberté ? - Texte de Jean Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou pour la revue d’Actes-IF (2010) et réactualisé au 20 septembre 2011.

* * *
PDF - 294.8 ko

L’Unesco et la diversité culturelle : 118 mariages mais un enterrement.
Des différents usages de la diversité culturelle… "Il n’y a pas que l’Unesco qui détient la responsabilité de promouvoir l’universalité des droits culturels des personnes". Intervention de Jean-Michel Lucas au Cifede, Avignon, 17 juillet 2011.

* * *

"Co-construire les actions culturelles".
Jean-Michel Lucas, alias Doc Kasimir Bisou, préconise un changement fondamental dans la définition des politiques culturelles qui passe par une reconnaissance des droits culturels des personnes. Pour en finir avec le bon goût officiel ! Entretien réalisé par Eric Demey pour le journal La Terrasse, juillet 2011. Lire

* * *
PDF - 798.1 ko

Repenser l’investissement public pour la culture : pour quelles « bonnes » raisons, pour quelles valeurs ? Une contribution de Jean-Michel Lucas dans le cadre de la rencontre professionnelle organisée à Aspet, p. 12-23, 24 et 25 juin 2011.

* * *
PDF - 211 ko

L’évaluation de la politique culturelle : de l’évitement des valeurs à la confrontation des dignités culturelles, 24 mai 2011.



2010

PDF - 418.2 ko

Entretien avec Jean-Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou. Réalisé avec Vincent Rouillon pour le recueil ’’Paroles et Fragments" regroupant 19 interviews édité à l’occasion du 50e anniversaire de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC), le 18 novembre 2010.

* * *
PDF - 131.1 ko

78 lignes sur le PAP 2011 - Article du Doc Kasimir Bisou et Jean-Michel Lucas du 10 octobre 2010, qui "tente la formule twitter améliorée en 78 lignes sur le PAP2011 coté culture".

* * *
PDF - 208.7 ko

Le vide culturel de la réforme territoriale - Tribune libre de Jean-Michel Lucas dans Sud Ouest, 9 août 2010.

* * *

Le casse-tête de l’évaluation - Dossier de La Gazette des communes du 28 juin 2010. Voir le sommaire.
"Si certains redoutent qu’elle ne porte atteinte à la liberté de création, les professionnels de la culture savent qu’ils ne peuvent pas faire l’impasse sur l’évaluation. A l’instar des autres politiques, le secteur se trouve sous l’influence de la loi organique relative aux lois de finances et de la révision générale des politiques publiques, dont s’inspirent nombre de collectivités. En outre, la réforme territoriale devrait susciter de nouveaux besoins d’évaluation. L’élaboration d’une méthode reconnue par tous n’en devient que plus urgente".

* * *

"La politique culturelle et la Lolf : éviter ou maitriser l’évaluation", Article publié dans l’ouvrage collectif dirigé par Alain Bouvier Évaluation des politiques publiques, le développement d’une nouvelle culture , éditions Scéren, juin 2010. En savoir plus.

* * *
PDF - 212.4 ko

L’économie créative solidaire versus économie créative, l’éthique de la rentabilité versus l’éthique de la dignité - Intervention de Jean Michel Lucas aux Saisons de la Marionnette à Amiens le 28 et 29 mai 2010.

* * *
PDF - 103.1 ko

"Décentralisation et compétences culturelles des collectivités : faux et vrais débats" - Article de Jean Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou, 19 février 2010. "Il me paraît de première priorité politique de demander la mobilisation des élus autour de l’identification d’une compétence culturelle spécifique qui ne soit plus noyée dans la compétence générale."

* * *
PDF - 192.6 ko

"Les collectivités territoriales face aux grands enjeux culturels" - Article de Jean-Michel Lucas, décembre 2009. "Je pars du constat que la politique culturelle, des collectivités comme de l’Etat, a perdu beaucoup de sa force de conviction 1et qu’il faut lui donner un nouveau souffle. Mais j’observe qu’elle est pour l’instant intouchable et j’en déduis qu’il est préférable d’ouvrir, d’abord sur le terrain local, des chantiers de "bonnes pratiques" pour nourrir le débat sur sa reconstruction." Une version réduite de cet article a été publiée dans le numéro 506 de la revue Territoires sous le titre "Les collectivités locales face à quatre défis culturels"., ainsi que dans la revue Mouvement n° 56 (juillet 2010) >> Voir le sommaire.

* * *
PDF - 201.1 ko

"Éloge de l’échec - Comment et à quelles conditions les actions les actions peuvent elles être évaluées ?" - Contribution de Jean Michel Lucas et Doc Kasimir Bisou et suite au colloque intitulé "Quels territoires pour les acteurs de la médiation culturelle" le 1er décembre 2009 à Lyon, dans le cadre des entretiens Jacques Cartier, et remis à jour le 22 avril 2010 pour le siteraison-publique.fr. >> Lire l’article.



2009

PDF - 107.1 ko

La production d’indicateurs : source de sens pour les politiques culturelles territoriales ? - Intervention de Jean-Michel Lucas dans le cadre du colloque : " Quelle évaluation dans les politiques culturelles" organisé pour les 20 ans de l’Observatoire des Politiques Culturelles, le 24 septembre 2009 à Annecy.

* * *
PDF - 158 ko

Enjeux politiques pour les musiques du monde : veille active, co-construction de l’intérêt général et droits culturels - intervention de Jean-Michel Lucas lors des États généraux des musiques du monde - 11 septembre 2009.

* * *
PDF - 452.6 ko

Pour la reconnaissance de l’économie créative solidaire - Article de Jean-Michel Lucas, paru dans L’Observatoire n°35, juillet 2009. « Il ne s’agit pas d’opposer un monde culturel par nature « hors marché » au monde barbare des marchandises remplissant les rayons des grandes enseignes. L’enjeu de la politique culturelle est plutôt de savoir comment la démocratie opère des dosages, au nom de l’intérêt général, entre les valeurs culturelles et les valeurs économiques. »

* * *
PDF - 146.7 ko

Politique culturelle et évaluation : la question des finalités - Jean Michel Lucas, 8 juillet 2009.
"La politique culturelle en France a connu un développement continu depuis la création du ministère Malraux en 1959. En pratique, la politique culturelle ne cesse de penser que l’évaluation est un mal nécessaire venu "d’ailleurs" avec des exigences étrangères aux finalités propres qu’elle poursuit. Nous indiquerons les voies possibles pour sortir de cet évitement et inscrire pleinement les valeurs de l’art et de la culture dans les dispositifs d’évaluation de la politique publique."

* * *
PDF - 136.2 ko

Note sur la RGPP appliquée à la culture - Doc Kasimir Bisou, 24 juin 2009.
La RGPP (révision générale des politiques publiques) est une démarche volontariste engagée par le gouvernement pour réaliser des économies structurelles. "Le grand danger de la RGPP est de faire comme si les enjeux de sens et de valeur de la politique culturelle ne se posaient pas."

* * *
PDF - 251.6 ko

Politiques culturelles, théâtre et démocratie - Intervention lors du festival "Théâtre en mai" à Dijon, Jean-Michel Lucas, 18 mai 2009.
"Depuis cinquante ans, la doctrine malrucienne a bien été mise en pratique au ministère et dans certaines collectivités territoriales, mais son sens et sa valeur « construire un imaginaire commun de l’Humanité par la sélection des œuvres capitales - n’ont jamais été formalisés par la Démocratie".

* * *
PDF - 225.7 ko

Premier regard interrogatif et critique sur le rapport Balladur et sa conception de la politique publique de la culture, Doc Kasimir Bisou, avril 2009.
"La ’culture’ comme les autres, devra s’inscrire dans les missions générales confiées aux collectivités : d’une part, la réponse aux besoins de proximité des habitants et d’autre part, les enjeux de développement du territoire.".

* * *

Pour en finir avec le Conseil de la Création artistique, Doc Kasimir Bisou, février 2009.
"Beaucoup, même à gauche, vont saluer l’apparition du ’Conseil de la création artistique’ dans le paysage de la politique culturelle, pour trois raisons sensées faire honneur à la grandeur de notre république". Lire la suite.



2008

Diversité culturelle et économie solidaire, Jean-Michel Lucas, in Bruno Colin, Arthur Gauthier, Pour une autre économie de l’art et de la culture, novembre 2008. Détails.
En quoi, et à quelles conditions les initiatives artistiques et culturelles relèvent-elles de l’économie solidaire ? À partir de définitions, de points de vue et de récits de mobilisation, cet ouvrage collectif apporte des éléments de réponse.

* * *
PDF - 303.4 ko

Hétérogénéité, complexité et évaluation en politique artistique et culturelle, Jean-Michel Lucas, octobre 2008.
Contribution au colloque Complexité, hétérogénéité, évaluation organisé par la fondation Recherche et éducation pour l’enseignement des malades, à Tourtour (Var) du 20 au 25 octobre 2008.

* * *
Word - 286.5 ko

Repenser la place de l’art et de la création dans la société et auprès de la population, Jean-Michel Lucas, juin 2008.
Intervention lors du séminaire organisé le 14 juin 2008 aux Halles de Schaerbeek, Bruxelles.

* * *
Word - 67.5 ko

La diversité culturelle, actualité et enjeux pour la politique culturelle, Jean-Michel Lucas, mars 2008.
Cette conférence, aussi nommée le président, la gastronomie et la diversité culturelle a été donnée le 5 mars 2008 au service culturel de l’Université de Bordeaux 3. "Le Président a, certes, zappé les « droits culturels » mais , dans ce contexte de pragmatisme, cela n’émeut guère, car la nécessité pour les acteurs culturels est de survivre, non d’exiger que les décideurs politiques, présidents et maires compris, s’interrogent sur la cohérence de notre action culturelle avec les accords internationaux que nous avons signés".

* * *
Word - 77 ko

En quoi les processus d’émergence des nouvelles formes artistiques peuvent-ils être revitalisants pour l’économie et la démocratie ?, Jean-Michel Lucas, introduction au débat lors du colloque Les pratiques artistiques et culturelles des jeunes : mieux connaître pour mieux accompagner (3) : Nouvelles formes artistiques, nouveaux modèles économiques ?, De l’hiver à l’été, février 2008.Détails.



2007


Word - 35.5 ko
La diversité culturelle comme nouveau continent de la politique culturelle, doc Kasimir Bisou, in Résonances, n° 13, décembre 2007.
Cet article, paru dans la revue de l’Association musiques et danses en Bretagne ainsi que dans La bataille de l’imaginaire, ouvrage collectif sous la direction de Cecil Guitart aux éditions de l’Attribut (sept. 2009), conclut sur le nécessaire "retour du politique, soucieux du principe de l’égale dignité des cultures".
* * *
PDF - 212 ko
"Cinq questions au Doc Kasimir Bisou que ses amis ne lui ont pourtant pas posées avant de signer des pétitions !", Doc Kasimir Bisou, 3 mars 2007. Le Doc répond à 5 questions ayant pour thèmes la culture dans les programmes politiques, la place du citoyen dans la réflexion et la mise en oeuvre des politiques culturelles, et enfin les "chantiers prioritaires" sur lesquels travailler.
* * *
Word - 48 ko

Conclusion des rencontres professionnelles musiques actuelles en Grande Région , Jean-Michel Lucas, 15 décembre 2007 à Nancy.
"Ces rencontres ont, pour moi, une saveur particulière qui contraste avec la morosité ambiante qui pèse sur les acteurs culturels des musiques actuelles, particulièrement ceux qui ont cru longtemps aux vertus d’une concertation ouverte et transparente avec les pouvoirs publics".

* * *
Word - 67.5 ko

Intervention aux Assises de la FAMDT, Jean-Michel Lucas, novembre 2007.

* * *
Word - 86.5 ko

"Interrogations sur les politiques publiques de la culture : l’intérêt général à portée de main", Jean-Michel Lucas, 23 janvier 2007.
Intervention lors de la "rencontre nationale Musique"de l’onda qui s’est déroulée à Nantes le 23 janvier 2007.

* * *
Word - 171.5 ko

"LOLF, indicateurs de performance et évaluation : la politique culturelle en porte-à -faux", Jean-Michel Lucas, 20 janvier 2007.
Texte présenté lors de la journée "que serait la vie sans les associations ?" organisée par la Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA) et la COFAC (Coordination des Fédérations d’associations de culture et de communication ).



2006

PDF - 83.6 ko
"Le point de vue de Jean-Michel Lucas sur l’évaluation des festivals", Jean-Michel Lucas in L’Affût, Agence régionale du spectacle vivant Poitou-Charentes, 2006. "Chaque projet doit donc faire l’objet d’une réflexion globale rassemblant les décideurs politiques, les acteurs concernés et la société civile, pour remettre du politique dans le technique à tous les stades d’un projet : avant, pendant et après."
* * *
PDF - 2 Mo
"La critique des politiques culturelles à l’aune de la diversité culturelle", Doc Kasimir Bisou, 18 janvier 2006.
"Un citoyen réduit au rôle de "consommateur" de culture, [c’est] un manque d’innovation, de démocratie, de coopération…" Sur la base de ces analyses, l’auteur définit des règles de bonnes pratiques et des "chantiers" de co-construction à mener.
* * *
PDF - 298.9 ko

"Politique culturelle : derrière le rideau magique de la culture universelle surgit le droit culturel et ses contrats", Jean-Michel Lucas, 7 juin 2006.
Texte rédigé à l’occasion du colloque "La politique culturelle française : fin de cycle et/ou nouveaux enjeux ?" organisé par "Culture Publique".

* * *
PDF - 369.1 ko

"Le médiateur culturel : héros malheureux de la culture universelle ou hardi négociateur dans la société de diversité culturelle ?", Jean-Michel Lucas, 27 avril 2006.
Intervention lors du colloque "Médiations, médiateurs, médias" organisé par le Salon du livre et de la presse jeunesse.

* * *
PDF - 59.6 ko

"Il est temps de rendre compte…", Marie-Thérèse François-Poncet, Jean-Michel Lucas, in ForuMag, fevrier 2006.

Ces deux personnalités arpentent la vie politique du secteur des musiques actuelles depuis des années. Il restait à les faire réellement discuter ensemble. Extraits d’une rencontre au milieu du gués sous forme de "mots croisés".



2005

"Valeurs et pratiques de la diversité culturelle ou l’impérative reconversion française", Doc Kasimir Bisou. In Bulletin de l’Observatoire des politiques culturelles n° 29, décembre 2005. "La diversité culturelle fait consensus. Elle est devenue référence obligée de tout discours de politique culturelle. Ce succès récent se comprend puisque « diversité culturelle » rime, depuis peu, avec légitimité des soutiens publics aux entreprises culturelles."
* * *
"Le nouveau souffle de la diversité culturelle" In Culture publique - Opus 4, Paris : sens&tonka, 2005.

Dans cet ouvrage collectif, Doc Kasimir Bisou propose - après une analyse du système de proclamation d’intérêt général - de refonder et recomposer la politique culturelle en mettant en avant les principes d’indépendance artistique et de diversité.

* * *
PDF - 184.8 ko

"De l’usage de la co-construction en matière d’évaluation, Doc Kasimir Bisou, novembre 2005.

L’auteur livre ici quelques pistes pour concevoir l’évaluation des politiques publiques artistico-culturelles mises en œuvre "par des acteurs aussi peu corporatistes que possible".

* * *
PDF - 106.4 ko

"Musiques actuelles et politiques culturelles : rupture ou aménagement ? ", Jean-Michel Lucas, octobre 2005.
Ce texte est une synthèse des rencontres portant sur "la question redoutable des relations entre les acteurs des musiques actuelles et les décideurs publics" lors du ForuMa (Foruma National des Musiques Actuelles, Nancy, 2005)

* * *
PDF - 194.7 ko

"Un peu d’attention avant la victoire attendue, fin octobre, de la diversité culturelle sur le libéralisme mondialisé", Doc Kasimir Bisou, septembre 2005 .

Texte rédigé à l’usage des acteurs du ForuMa (Forum National des Musiques Actuelles, octobre 2005, Nancy) sur les répercussions des conventions sur la diversité culturelle.

* * *
PDF - 468.5 ko

"Diversité Culturelle et Politiques Publiques, la Fausse Conversion Française !", Docteur Kasimir Bisou, 13 juin 2005.

"Arrêtons d’abuser de la démocratie pour en faire l’outil d’un pouvoir culturel arbitraire. Recherchons des arguments mieux étayés pour mener le seul combat qui dépasse le siècle, celui de la dynamique des arts au-delà des intérêts des marchés".



2004

PDF - 105.1 ko

"La politique culturelle publique va-t-elle mourir idiote ?", Doc Kasimir Bisou. In L’Uzeste n°11, août 2004.

"La politique culturelle ne fait que s’écouter parler. Elle s’admire elle-même, délivrant, en majesté, ses bienfaîts à tous ceux qui n’en ont rien à battre !!! Stupide, comme il l’était, elle aura le sort de Narcisse."

* * *
PDF - 207 ko

"De la recomposition de la légitimité de l’action culturelle publique", Doc Kasimir Bisou, 2004.

Réflexions et propositions après le débat sur le spectacle vivant, tenues sous l’égide du Ministre de la Culture et de la Communication à l’Assemblée Nationale le 9 décembre 2004.



2003

PDF - 252.9 ko

"Les relations entre les décideurs publics et les musiques amplifiées. Un ballet en 7 figures", In Territoires de musiques et cultures urbaines , Laffanour A. Paris, L’Harmattan, 2003.

Ces relations n’ont jamais été simples : "les acteurs des musiques amplifiées répugnent à se présenter comme tel devant les décideurs publics (…). De leur côté, les décideurs publics savent tout faire , caresses et bâtons…"



2001

"Savoirs e-media et nouvelles medi@tions", Jean-Michel Lucas, octobre 2001.
Conférence lors des 7èmes rencontres de l’ORME (Observatoire des ressources multimédias en Education), Marseille.
Voir la vidéo.

* * *
PDF - 87.9 ko

"Identité culturelle en pays Landes Gironde", Jean-Michel Lucas, 15 août 2001.
Extrait des entretiens d’Uzeste Musical, Visage village des arts à l’œuvre, avec la participation de Jean Péringuey (conseiller général de la Gironde), Alain Delmas (secrétaire régional de la CGT), Martine Faure (vice-présidente du Conseil général de la Gironde).

* * *
PDF - 535.3 ko

"Notes interrogatives sur la conception du volet culturel du grand projet de ville des hauts de Garonne", Jean-Michel Lucas, mai 2001.
Ces notes présentent les "idées de base" nécessaires pour repenser les projets culturels dans les territoires : "il faut comprendre, à défaut de l’accepter, que l’intervention de la puissance publique devient une exception, qu’il faut à tout moment justifier par de solides arguments : pour que l’Etat, les communes, les régions, les pays… interviennent légitimement, il faut, pas à pas, démontrer que le marché ne sert pas l’intérêt général ! Pas facile à comprendre pour les acteurs de la politique culturelle !".



2000

PDF - 115 ko

"Culture et fonds structurels européens", Jean-Michel Lucas, décembre 2000.
Texte de son intervention à l’Assemblée générale de l’EFAH, Nantes, 8 décembre 2000.

* * *
PDF - 114.4 ko

"Pour ouvrir le débat sur la politique culturelle dans les territoires", Jean-Michel Lucas, 2 octobre 2000.

"Je voudrais, d’abord, rappeler les dispositifs de référence qui conditionnent aujourd’hui, le rôle accordé à la culture dans les politiques de développement territorial. J’analyserai, ensuite, les difficultés posées avant de suggérer les principes de transparence indispensables qu’une société démocratique, confrontée aux logiques du marché, doit aux arts et aux cultures."

* * *
PDF - 153.7 ko

"Politiques culturelles et politiques territoriales à l’épreuve de la transparence", Jean-Michel Lucas, 24 avril 2000.

"La politique culturelle doit savoir gérer les situations douteuses où les plus puissant parviennent à jongler avec la plasticité de l’intérêt général culturel. Pour le dire autrement, il semble que la politique culturelle publique se réduise souvent à un exercice de dosage des rapports de force que les acteurs culturels mettent en scène".

* * *
PDF - 241.4 ko

"Cultures, territoires et politiques publiques", Jean-Michel Lucas, 30 mars 2000.
Texte rédigé à l’occasion d’Uzeste Musical, Visage village des arts à l’œuvre.

* * *
PDF - 648.6 ko

"Les structures soutenant le développement des arts technologiques en France", Jean-Michel Lucas, Serge Pouts-Lajus, Annick Bureau.
Étude menée pour la DAP, ministère de la Culture et de la Communication, 2000.



1999

PDF - 153.5 ko

"Réflexion sur les politiques publiques de la culture, en France, et leurs rapports aux politiques territoriales. ", Jean-Michel Lucas, 22 novembre 1999.

Au nom du ministère de la Culture et de la Communication, Jean-Michel Lucas est intervenu au "séminaire Malraux" organisé en Argentine en 1999. Il y a évoqué les difficultés rencontrées en France pour "concilier la recherche de qualité artistique et le respect des exigences liées à la démocratisation culturelle et à l’aménagement harmonieux du territoire". Il est aussi revenu, en précisant le poid des collectivités locales sur le développement culturel, sur l’harmonisation contradictoire entre autonomie de la culture et cohésion territoriale.

* * *
PDF - 24.3 ko

"La difficulté d’identifier et de qualifier les volets artistique et culturel du projet territorial", Jean-Michel Lucas, 14 octobre 1999.
Intervention lors du séminaire "Pratiques sociales, territoires et projets culturels".

* * *
PDF - 129.1 ko

"Ecoles de musique et politiques publiques", Jean-Michel Lucas, 1999.


* * *
PDF - 509.3 ko

"Culture et aménagement du territoire. Les textes de la politique publique", Jean-Michel Lucas, 17 juin 1999.

Réflexions critiques sur les "légitimités diverses de l’intervention de l’Etat dans le secteur culturel, les cadres légaux de la politique culturelle, les mécanismes d’application mis en branle par les services de l’Etat, les positions des acteurs, bruyants ou silencieux, [qui] forment un ensemble complexe. Il est possible, si l’on s’en tient au discours, d’affirmer la cohérence du système. Il est, aussi, possible d’en repérer la fragilité et les mirages, comme ceux de la démocratisation et de la création artistique."



1998

PDF - 213 ko

"Note à l’attention de Monsieur Dominique Wallon à propos de la circulaire sur les Smac", Jean-Michel Lucas, 1998.

Alors que sa mission se terminait, le Drac Aquitaine se mis à un "exercice iconoclaste" : invitant les décideurs publics à affirmer plus nettement leurs préoccupations de politiques publiques envers le secteur des musiques amplifiées, il propose ici une note critique sur la récente circulaire SMAC qu’il suggère de modifier.

* * *
PDF - 88.9 ko

"Du bon usage des dispositifs d’aides publiques", Jean-Michel Lucas, 1998.
Texte rédigé à l’occasion de son intervention aux Rencontres du Grand Zebrock 98 : "Une nouvelle ambition pour les musiques amplifiées / actuelles en Ile de France".

* * *
PDF - 69.9 ko

"Commentaires inavouables", Jean-Michel Lucas, 1998.
Texte rédigé à l’occasion de son intervention aux Rencontres du Grand Zebrock 98 : "Une nouvelle ambition pour les musiques amplifiées / actuelles en Ile de France".

* * *
PDF - 70.2 ko

"La route est longue, semée d’embûches, mais…", Jean-Michel Lucas, 1998.
Texte rédigé à l’occasion de son intervention aux Rencontres du Grand Zebrock 98 : "Une nouvelle ambition pour les musiques amplifiées / actuelles en Ile de France".

* * *
PDF - 116.7 ko

"De la rencontre partenariale" : Alternatives et débats dans l’histoire des politiques en faveur des musiques amplifiées / actuelles, Jean-Michel Lucas, 1998.
Texte publié dans les Actes des 2èmes rencontres nationales Politiques publiques et musiques amplifiées/actuelles, Nantes, octobre 1998.



1991

"Du rock à l’oeuvre", In Rock, de l’histoire au mythe, Mignon P., Hennion A. Paris, Vibrations/Anthropos, 1991.



1987

"La culture jeune, une réalité", Jean-Michel Lucas, 1987, In Les musiques des jeunes, Actes de l’Université d’été de Rennes, juillet 1986, CENAM, Paris.



1985

"La musique rock et les jeunes", Lucas Jean-Michel in Après demain, octobre 1985.



1984

"Rock et politique culturelle : l’exemple de Rennes. 1976-1983", Jean-Michel Lucas, 1984.
Etude pour le SER, DDC, Ministère de la Culture et de la Communication, 1984. Disponible au Centre de documentation de l’irma (Côte : M 52)

CONTACT ET LIENS

Contacter Jean-Michel Lucas - Doc Kasimir Bisou

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0