IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Guillaume Leblanc nommé directeur général du Snep

Publié le jeudi 28 mars 2013

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Mouvement

Guillaume Leblanc nommé directeur général du Snep

Le conseil syndical du Snep a dévoilé le nom du successeur de David El Sayegh au poste de directeur général du Snep, le syndicat national de l’édition phonographique. Il s’agit de Guillaume Leblanc, ancien collaborateur parlementaire de Franck Riester.

Le Conseil syndical du Snep, le Syndicat national de l’édition phonographique, a annoncé la nomination de Guillaume Leblanc aux fonctions de directeur général.

Agé de 29 ans, Guillaume Leblanc est depuis quatre ans collaborateur parlementaire auprès du député de Seine et Marne, Franck Riester, membre de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale et co-auteur du Rapport Création musicale et diversité à l’ère du numérique. Il avait préalablement collaboré avec le député Bruno Le Maire (2007-2008). Il remplace David El Sayegh, en partance pour la Sacem, et qui occupait le poste depuis 4 ans.

Guillaume Leblanc est diplômé de l’institut d’Études Politiques de Toulouse et d’un master II Presse et Communication économique et sociale de l’Université Paris-Dauphine. Par ailleurs, Alexandre Lasch, en poste depuis quatre ans au Snep, en devient le directeur juridique.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

BNF : ENTRETIENS AUTOUR DE L’ÉDITION PHONOGRAPHIQUE

Les aventuriers du disque - Celluloid, Cream records, Crash disques, Nato, ou encore Saravah, Disjoncta, Futura records ou Playasound… Qui connaît l’histoire de ces labels et de leurs créateurs ? Depuis près d’un an, le service du dépôt légal de la BNF mène des entretiens autour de l’édition phonographique indépendante, pour poser les premières pierres d’une histoire, enfin reconnue, qui démarre à la fin des années 60, et se poursuit aujourd’hui.

>>Lire l’article


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0