Grand Est : signature d’une convention annuelle et expérimentale

Publié le mardi 31 octobre 2017

Structuration

Le 21 octobre, lors de Nancy Jazz Pulsations, a été signée une convention de partenariat en faveur des musiques actuelles et des variétés entre l’État, la Région Grand Est et le CNV. Dans ce cadre, les premiers appels à projets ont été publiés et sont ouverts jusqu’au 13 novembre.

Après la mise en place d’un contrat de filière en Nouvelle-Aquitaine et de conventions de partenariat en Bretagne, Normandie, PACA et en Occitanie, la filière musicale en Grand Est vient également de se doter d’une convention et d’objectifs communs.

À travers cette convention conclue pour une seule année, les signataires s’engagent "dans l’expérimentation d’une politique publique conjointe" en faveur du secteur musical, avec l’objectif "de poser les bases d’un partenariat pluriannuel" permettant la structuration de la filière en Région Grand Est.
Pour 2017, ce partenariat représente un engagement de 55.000€ alimenté à hauteur de 25.000€ par la Région Grand Est, 25.000€ par le CNV et, 5.000€ par la DRAC Grand Est.

Cette démarche associe les acteurs de la filière installés en Grand Est, et permet de soutenir des projets innovants et contribuant à répondre aux enjeux suivants :

  • soutenir les artistes régionaux émergents, notamment en encourageant leur mobilité à l’échelle nationale ou internationale,
  • encourager les mises en relation entre les festivals afin de favoriser leurs mutualisations et synergies,
  • encourager le développement et les échanges transfrontaliers, développer des opportunités d’échanges, de coopérations et de co-productions à dimension transfrontalière,
  • inscrire les projets culturels dans l’innovation et la transition numérique : initier des expérimentations croisées entre acteurs culturels et entreprises du numérique pour explorer de nouvelles formes de création, intéresser un nouveau public et développer la mobilité des œuvres et la valorisation des talents régionaux du Grand Est.

Parmi les actions menées, deux appels à projets à destination des professionnels de la filière ont été publiés :

  • actions interprofessionnelles entre les festivals de la filière des musiques actuelles,
  • numérique : nouvelles formes artistiques, nouvelles pratiques et nouveaux usages dans la filière des musiques actuelles.
    La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 13 novembre 2017.