GREDIN : un syndicat pour les disquaires indépendants

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mercredi 5 avril 2017

Structuration

Fondé "par des disquaires indépendants pour les disquaires indépendants", le Groupement des disquaires indépendants nationaux (GREDIN) vient d’être créé avec l’objectif de représenter, valoriser et défendre la profession.

Plusieurs disquaires indépendants se sont regroupés au sein du GREDIN, dont le bureau provisoire est constitué de la présidente Julie DAVID (disquaire Le WALRUS, Paris), du secrétaire Nicolas LEGOURRIEREC (disquaire MUSIC FEAR SATAN, Paris) et du trésorier Yves PLOUHINEC (disquaire HANDS & ARMS, Paris).

La création de ce premier syndicat des disquaires indépendants vise à "constituer une représentation officielle de la profession de disquaire auprès des pouvoirs publics, des organes consultatifs, des métiers et de toutes les organisations professionnelles nationales et internationales de la chaîne du disque".

Son action s’oriente autour de six axes :

• œuvrer à la promotion et au lobbying de la profession ;
représenter la profession auprès des institutions, des associations, des politiques, des médias et du public ;
organiser, étudier et protéger les intérêts professionnels économiques et moraux, nationaux et internationaux de la profession ;
• assurer aux disquaires indépendants les meilleures conditions économiques, notamment auprès des fournisseurs ;
• créer des liens forts et durables entre les disquaires membres pour un dialogue et une coopération permanente ;
valoriser le réseau de disquaires indépendants.

Le groupement est actuellement en phase de construction et les premières adhésions sont ouvertes jusqu’au 30 avril. Un conseil d’administration constitué de 12 membres sera prochainement élu par les membres du syndicat.