Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant : premier bilan et calendrier

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le vendredi 15 janvier 2016

Spectacle

Mis en place à la suite des tragiques attentats de novembre dernier, le Fonds d’Urgence pour le spectacle vivant est aujourd’hui bien en place. Plus de 100 dossiers ont été étudiés, pour un montant total demandé de 7,2 M€, dont 5,6 M€ d’aides et 1,6 M€ d’avances remboursables.

Pour faire face aux événements tragiques qui ont endeuillé la France entière le 13 novembre, les pouvoirs publics et les organisations professionnelles ont réagi pour soutenir et accompagner le secteur du spectacle vivant. Annoncé par le ministère de la Culture et de la Communication et confié en gestion au CNV, le Fonds d’Urgence au Spectacle Vivant est aujourd’hui abondé à hauteur de 4,8 M€ par : le CNV ( 2 M€), le ministère de la Culture et de la Communication (1 M€), la Sacem (500 000 €,), l’Adami (500 000 €), la SACD (150 000 €), la SPPF (50 000 €), l’ADAGP (30 000 €), et ma Scam (75 000 €).

Le premier comité d’engagement s’est réuni le 15 décembre dernier, il a commencé à définir les critères d’accès et de soutien au dispositif. Il a également étudié plus de 100 dossiers pour un montant total demandé de 7,2 M€, dont 5,6 M€ d’aides et 1,6 M€ d’avances remboursables. Lors de ce comité, la priorité a été donnée aux dossiers en situation d’urgence extrême. Le prochain comité du 15 janvier finalisera les critères d’attribution du Fonds d’Urgence ainsi que le formulaire de demande, en vue d’un comité d’engagement le 17 février.

CALENDRIER

- 15 janvier : réunion du comité d’engagement – finalisation des critères et du formulaire
- 18 janvier : mise en ligne du formulaire de demande
- 29 janvier : date limite de dépôt des dossiers
- 17 février : réunion du comité d’engagement - étude des nouvelles demandes

CONTACT/RENSEIGNEMENTS :

fondsdurgence@cnv.fr
N° VERT : 0800 941 333
http://soutien-securite-spectacles.info/