Fair 2017 : appel à candidature et nouveaux critères

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le lundi 1er février 2016

Artistes

Ce lundi 1er février s’ouvre l’appel à candidature du Fair 2016. Pour cette nouvelle édition, le Fair voit ses critères évoluer.

Le Fair est un dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en musiques actuelles. Les candidatures démarrent le 1er février et se terminent le 31 mars 2016.

Pour s’inscrire, plus besoin d’appeler le standard du Fair. Tout se passe en ligne, sur le site. Une première sélection verra 150 candidatures retenues sur des critères mis à jour :
- au moins la moitié du groupe (dont les auteurs-compositeurs) doit résider en France ;
- avoir effectué au moins 15 concerts en France entre le 1er janvier 2015 et le 31 août 2016 dont 5 concerts minimum en dehors de la région de l’artiste ;
- être inscrit à la SACEM (ou en cours d’inscription) et avoir un répertoire comportant au minimum 80% de compositions originales ;
- avoir au moins un élément d’encadrement extérieur à l’artiste ou au groupe (manager, label, éditeur, tourneur, SMAC). L’association du groupe ne peut donc pas faire office d’encadrement ;
- l’artiste ou le groupe ne doit pas avoir exploité plus de 18 oeuvres (exploitation le fait de rendre un titre disponible à la vente en support physique, ou en distribution sur les plateformes numériques telles que iTunes, spotify, deezer, Findspire, etc.) ;
- avoir un projet (sortie d’EP, sortie d’album ou tournée) entre septembre 2016 et septembre 2017.

A l’issue de cette préselection, un comité artistique indépendant de professionnels de la musique, procède au choix définitif. Chacun des professionnels choisit un artiste selon des critères artistiques mais également en tenant compte de la capacité de professionnalisation du projet.

En 2016, le Fait compte dans ses rangs des projets comme Jain, Flavien Berger, Kid Wise ou Broken Back.

>> En savoir plus