IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Entretiens de Valois : retours des employeurs mais pas des syndicats

Publié le lundi 13 octobre 2008

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Politiques culturelles

Entretiens de Valois : retours des employeurs mais pas des syndicats

Après que neuf organisations (patronales et de salariés) ont annoncé la suspension de leur participation aux Entretiens de Valois au début du mois de septembre, trois fédérations d’employeurs (Syndeac, Ufisc et SNSP) ont, selon l’AFP, repris la table des discussions le 8 octobre dernier.

S’appuyant sur des "sources concordantes", l’AFP a publié une dépêche précisant que "plusieurs organisations d’employeurs, qui avaient suspendu leur participation aux Entretiens de Valois sur le spectacle vivant, ont repris mercredi ces discussions lors d’une réunion boudée a contrario par les syndicats de salariés."

Neuf partenaires sociaux avaient annoncé le 9 septembre la suspension de leur participation à ce cycle de discussions et avaient fixé deux conditions préalables à leur retour, à savoir la "reconduction du budget de la Culture 2008, réévalué du montant de l’inflation et garanti contre toute forme de gel" ainsi que la "transformation des Entretiens de Valois (…) en une phase de négociation et d’élaboration".

Pour une réunion de la commission 1 des Entretiens de Valois, le Syndeac (grandes structures théâtrales et chorégraphiques), le SNSP (scènes conventionnées) et l’Ufisc (structures indépendantes) ont décidé de reprendre en l’état les Entretiens de Valois, "dans l’attente de la réponse écrite du ministère de la Culture aux questions posées".

"Si nous saluons les efforts (…) sur le budget 2009, nous sommes inquiets du gel de 5% programmé ainsi que des perspectives budgétaires 2010/2011 peu engageantes (0,6% par an)", ont souligné dans une déclaration commune l’Ufisc et la Fédération des employeurs du spectacle vivant public et privé (Feps), qui regroupe plusieurs organisations dont le Syndeac et le SNSP.
De leur côté, les représentants des salariés (CGT, CFDT, CGC, FO et CFTC) n’ont pas pris part à cette réunion.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

LA LOI DE 85
FÊTE SES 30 ANS !

L’histoire d’un outil de filière - Cette année, la loi relative aux droits d’auteur et aux droits voisins, instituant la rémunération équitable et la copie privée, fête ses 30 ans. Votée le 3 juillet 1985, elle a permis de générer plus de 5 milliards d’euros au profit des industries de la musique et de l’audiovisuel, et de leurs ayants droit. Pour célébrer la 100e édition d’Irmactu, nous vous racontons l’histoire de cette fameuse "loi Lang", qui changea pour toujours la filière musicale.

De Marc Guez à Jack Lang, 10 interviews étayent ce dossier.


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0