ESML : le syndicat des éditeurs de musique en ligne est né

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 27 janvier 2011

Musique enregistrée

Évoquée depuis plusieurs mois, la création de ce syndicat s’est concrétisée suite à la signature de la charte rédigée par Emmanuel Hoog sur les 13 engagements pour la musique en ligne.

JPEG - 12.3 ko

Deezer, Starzik, Beezik, Orange et le Geste (Groupement des éditeurs de services en ligne) créeent ainsi l’ESML le syndicat des Editeurs de Services de Musique en Ligne. Il se donne pour but de défendre « les intérêts de l’ensemble du marché ».

Il s’est fixé trois missions principales :

- favoriser le développement durable du marché légal de la musique numérique ;

- permettre l’émergence d’une pluralité d’acteurs, français, européens et internationaux, tout en préservant l’indépendance culturelle française ;

- garantir le développement d’une gamme variée de services (gratuits et payants) offrant une véritable réponse légale graduée aux enjeux du piratage. Son premier chantier sera, bien évidemment, le suivi de l’application de la charte signée hier au ministère.

Rappelons que, à l’occasion de la signature de cette Charte, Axel Dauchez (Deezer) déclarait notamment : "Aujourd’hui, avec cet accord, les plateformes font désormais partie de la filière musicale" (source musiqueinfo.com).