EMI, projet européen d’incubation d’artistes musiciens

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mardi 27 septembre 2016

Europe

Trempolino, à Nantes, accueillait le 22 septembre ses homologues européens participant au projet European Music Incubator, coopération innovante regroupant 5 organisations européennes travaillant sur l’ensemble de la chaîne de valeur musicale et dans des approches trans-sectorielles.

En fin de semaine dernière, Nantes s’est transformée en un centre de l’Europe. Tallinn, Gênes, Zagreb et Liverpool avaient en effet rendez-vous dans la cité des Ducs. Pour quelle raison ? Pour le lancement d’European music incubateur (EMI), dont Trempolino est à l’origine, après un travail de réflexion sur les musiciens accompagnés ces dix dernières années et une enquête à l’échelle européenne avec des organisations travaillant sur l’ensemble de la chaîne de valeur musicale. Deux enquêtes dont les conclusions se rejoignaient. Les dispositifs d’accompagnement des musiciens émergent doivent évoluer vers :

- des programmes individualisés sur le développement des carrières en complément des accompagnements collectifs des groupes
- une approche transdisciplinaire et multi-projets pour s’adapter aux nouvelles pratiques artistiques
- une internationalisation des carrières et de nouvelles formes de collaboration

L’objectif du projet est de développer des programmes de soutien qui brisent les frontières entre secteur musicaux et secteurs créatifs, à la fois au niveau régional et européen.

EMI, financé par des fonds européens et validé par l’UE début 2016, mettra en œuvre un système de mobilité et d’acquisition de compétences pour des musiciens entrepreneurs. Plus spécifiquement, EMI proposera des programmes d’accompagnement autour de nouveaux business-model de carrières pour les musiciens émergents. Ces nouveaux modèles économiques sont fondés sur la diversification d’activités, en lien avec des secteurs des industries culturelles et créatives. Ce projet est une première expérimentation pour construire, à l’horizon 2019/2020, un incubateur européen à destination des musiciens émergents à l’échelle du continent. L’objectif serait alors de faciliter l’adéquation des stratégies de carrières des musiciens émergents avec les besoins et les évolutions du marché de la musique européen.

Les représentants des 5 villes européennes réunis à Nantes

Ce projet s’adresse en priorité à 3 publics-cible. Tout d’abord, les organisations de musiques actuelles : EMI soutiendra et renforcera la création de relations durables au niveau régional des structures de musiques actuelles avec les entreprises créatives, les universités, les collectivités publiques, etc. Ensuite, les musiciens émergents : EMI travaillera avec des musiciens émergents qui veulent développer une carrière à l’international, en les aidant à définir un modèle d’affaires basé sur la diversification d’activités. Et enfin, des mentors : EMI permettra d’identifier des mentors pour les musiciens sélectionnés et créera un réseau d’expertise régionale et européenne mobilisable par les musiciens émergents.

L’appel à candidature pour les artistes des 5 pays sera lancé prochainement, chaque ville ayant pour objectif de créer un hub local pour recruter les artistes de son territoire. Qui seront ensuite amenés à circuler entre les 5 villes pour créer des échanges.


Les 5 villes participantes :


- Trempolino (Nantes) / Musique et marques  : le centre musical dédié aux musiciens professionnels et amateurs, fournissant des programmes de résidences, des studios, des incubateurs d‘entreprises, des soutiens promotionnels, etc., est leader du projet.

- Sound City Festival (Liverpool - UK) / Services digitaux innovants  : un festival de showcase international, des rencontres professionnelles, un programme d’incubation d’artistes émergents et d’entreprises culturelles et digitales

- Lab 852 (Zagreb - Croatie) / Musique et tourisme  : une agence créative travaillant sur le développement touristique, la programmation pour des festivals et l’organisation d’évènements.

- Le département de la culture, Ville de Gênes (Italie) / Musique et jeux vidéo : collectivité territoriale travaillant à connecter et structurer le réseau musical génois.

- Université de Tartu, Viljandi Music Academy (Tartu & Tallinn - Estonie) / pédagogie musicale  : principale université d’Estonie avec une faculté spécialisée dans l’enseignement artistique.


Pour suivre le projet sur Twitter : @EuMusicIncub