Droit d’auteur : forte croissance mondiale des montants collectés

Publié le mercredi 22 novembre 2017

Économie

En 2016, les collectes de droit ont atteint un montant record de 9,2 Md€ (+ 6%) annonce la Confédération Internationale des Sociétés d’Auteurs et Compositeurs (CISAC). Parmi les répertoires représentés, la musique affiche la plus forte croissance.

La musique est le répertoire qui a généré le plus de collectes pour les sociétés membres de la CISAC. En 2016, les droits musicaux ont atteint 8 Md€, soit 87,4 % des collectes mondiales. Ils ont augmenté de 6,8 % en 2016, soit une croissance globale de 18,1 % depuis 2012.
Toutes les régions enregistrent une hausse, y compris l’Afrique (+11,1 %), l’Asie-Pacifique (+11,0 %) et la région Canada/États-Unis (+12,5 %). En Europe et dans la région Amérique latine et Caraïbes, cette hausse est, respectivement, de 3,5 et 2,8 %.

À l’échelle mondiale, la catégorie TV & radio est la première source de droits musicaux pour les sociétés en 2016, malgré un recul de 2,0 % par rapport à l’année précédente. La catégorie Direct (Live) & ambiance, stimulée par la bonne santé de la musique vivante, affiche une hausse de 2,6 %. Le secteur numérique connaît une croissance impressionnante depuis plusieurs années et confirme cette tendance en 2016 (+51,9 %).

Les 5 premiers pays contributeurs à la collecte de droits musicaux sont les États-Unis, le Japon, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni. L’Allemagne affiche la plus forte croissance pour ce répertoire avec une hausse de 16,4 % en 2016, largement attribuable à l’issue favorable de son litige avec YouTube.