Dossier SDMI dans la Lettre du Snep

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mardi 17 août 1999

ou comment le marché légal de la musique en ligne va décoller

Le numéro 28 (juillet/août) de la Lettre du Snep présente un dossier "Musique & environnement numérique"

évoquant l’adoption depuis juillet d’une norme relative aux lecteurs portables de CD par plus d’une centaine de sociétés regroupant (au sein du SDMI) des industries du domaine musical, de l’électronique grand publique et de l’informatique. Cette initiative a pour perspective de développer les possibilités d’obtenir de la musique en ligne légalement en favorisant l’accès aux répertoires disposant d’un système de protection.

Tenant compte des différents enjeux industriels jusque là contradictoires,

l’objectif du SDMI passe par une substituion progressive des sources sans remettre en cause les matériels audios proposés aux consommateurs. Pour autant, de nombreuses questions ne sont pas encore résolues, notamment l’organisation de cette protection juridique des droits dans la législation européenne. Mais, aujourd’hui, face à cet énorme chantier, il semble clairement apparaître que cette initative donne une orientation majeure qui influe sur toutes les négociations en cours.

Présentant des réponses à de nombreuses questions

(Si le MP3 est toléré, pourquoi le consommateur abandonnerait-il ce format ? La "conformité à la SDMI" implique-t-elle une mise à jour du matériel audio des consommateurs ?…), ce dossier trouve un écho tout particulier sur la position, finalement positive, du SNEP sur les récents Etats généraux du Disque organisés par le ministère de la Culture et de la Communication.

L’intégralité du texte de la norme sur les lecteurs portables est disponible sur