Diversité musicale dans le paysage audiovisuel : le rapport 2014

Publié le mardi 23 juin 2015

Audiovisuel

L’observatoire de la musique vient de publier son 6eme rapport annuel sur la diversité musicale dans le paysage audiovisuel pour l’année 2014.

Dans un rapport à la musique qui depuis une décennie passe obligatoirement par Internet, le changement de paradigme radical de l’économie musicale et l’installation privilégiée du streaming audio et vidéo dans les usages, constitue un véritable défi pour les medias traditionnels et les chaînes. Ces derniers sont confrontés à l’effritement de leurs audiences et à la nécessité de reconquérir un public multi-connecté, qui se détourne d’une programmation musicale télévisuelle devenue moins attractive.

L’examen des indicateurs de la diffusion musicale en TV témoigne cependant d’une progression de la diffusion de vidéomusiques, tant en nombre de vidéomusiques diffusées (+3,7%), que d’artistes exposés (+5,8%), pour un nombre de diffusions certes en baisse (-6,3%).

Sur les chaînes numériques hertziennes, l’offre de concert progresse (+10,3%) ainsi que celle de live plateau (+35,9%), au cours d’émissions musicales plus nombreuses (+11,7%) notamment en 1ère partie de soirée, profitant à une plus large exposition d’artistes (+14,7%).

Cependant, 2014 confirme le constat déjà établi par le passé, celui d’une programmation musicale franchement établie sur la tranche de nuit (0h - 6h).


Lire le rapport
Indicateurs de la diversité musicale dans le paysage audiovisuel 2014


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU