IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > Deezer lève 100 millions d’euros de fonds

Publié le lundi 8 octobre 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
Musique enregistrée

Deezer lève 100 millions d’euros de fonds

Le champion français du streaming Deezer a levé 100 millions d’euros auprès du fonds Access industries, propriété de Len Blavatnik, qui avait racheté Warner Music l’année dernière.

Deezer va pouvoir voir les choses en grand. Comme l’annonçait le Figaro en fin de semaine dernière, Deezer a finalisé la levée de fonds la plus importante jamais réalisée dans le web français. Ainsi, le milliardaire américano-russe Len Blavatnik versera 100 millions d’euros, 75 en augmentation de capital et 25 pour le rachat de parts de certains actionnaires.

Len Blavatnik étant depuis 2011 propriétaire de Warner Music (racheté 1,3 milliards de dollars), la major entre donc de façon indirecte au capital de Deezer. Cette levée fait écho à celle réalisée pour le même montant par le concurrent direct de Deezer, Spotify (100 millions de dollars levés en 2011 via Kleiner Perkins Caufield & Byers et DST, le fonds du milliardaire russe Youri Milner). Cet apport va permettre au champion français du streaming d’accélérer son développement international. Du coup, France Télécom voit sa part de capital réduite de 11 à 9%, faute de participer à la levée de fonds.

PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

BNF : ENTRETIENS AUTOUR DE L’ÉDITION PHONOGRAPHIQUE

Les aventuriers du disque - Celluloid, Cream records, Crash disques, Nato, ou encore Saravah, Disjoncta, Futura records ou Playasound… Qui connaît l’histoire de ces labels et de leurs créateurs ? Depuis près d’un an, le service du dépôt légal de la BNF mène des entretiens autour de l’édition phonographique indépendante, pour poser les premières pierres d’une histoire, enfin reconnue, qui démarre à la fin des années 60, et se poursuit aujourd’hui.

>>Lire l’article


Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

Suivez l’Irma en continu !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0