Décès de l’éditeur René Boyer

Publié le mardi 4 septembre 2007

Hommage

L’éditeur de musique René Boyer, une figure des milieux français de la chanson et du folk, initiateur de l’anthologie "Un siècle de chansons françaises", et administrateur de la Sacem est décédé le 16 août à l’âge de 77 ans.

Né le 14 janvier 1930, sa carrière s’articule autour de la radio et de la musique. Qui disait radio à son propos disait RTL de 1958 à 1968, date à laquelle il prend la direction des Editions Fantasia où il révéla un certain "Concerto pour une voix" (Saint-Preux).
En 1971, René Boyer avait créé sa propre société, Hexagone, accompagnant les premiers grands succès du folk français en signant Malicorne - le groupe de Gabriel Yacoub - et Dan Ar Braz pour quelques albums.

Dans les années 1980, il s’était vu confier la direction générale des éditions françaises du groupe Peermusic et notamment de Méridian, dont le catalogue regroupe Léo Ferré, Edith Piaf, Yves Montand, Michel Polnareff et, parmi les signatures plus récentes, Soldat Louis, Lokua Kanza et le compositeur contemporain Nicolas Bacri.

Officier des Arts et Lettres, René Boyer s’était engagé dans la défense de sa profession au sein de plusieurs institutions, notamment à la présidence de la Chambre syndicale des éditeurs de musique et comme vice-président de la Sacem.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU