Débats et rencontres aux BIS

Salon

Les 17 et 18 janvier se tiendront les Biennales Internationales du Spectacle (BIS) à Nantes. Retrouvez le programme et les temps forts consacrés aux musiques actuelles.

Parmi les deux jours des BIS, plusieurs ateliers, forums ou tables rondes sont spécifiquement consacrés à des problématiques musicales. Retrouvez ici une sélection de ces rencontres (sinon, voir le programme complet sur le site des BIS).

Attention, l’inscription aux ateliers se fera à partir du 15 janvier à 10h.

Mercredi 17 janvier 2018

FORUMS

Le Live et l’export : quelles stratégies gagnantes

Le mercredi 17 janvier à 14h30 / Club de l’Atlantique
Rencontre proposée par le Bureau Export
Avec une croissance moyenne de 6% par an du chiffre d’affaires du secteur du spectacle musical et de variété entre 2012 et 2015 (chiffres Prodiss), le live est un levier de la diversité artistique et un vecteur de l’attractivité de la France à l’international.
En 2016, le live français, c’est aussi 60M d’euros de chiffre d’affaires en provenance de l’international grâce au travail des producteurs de spectacles qui exportent de plus en plus leurs artistes.
Quels sont les enjeux dans les années à venir ? Quels sont les parcours d’excellence pour réussir à l’international ? Dans quel(s) marché(s) en Europe et hors Europe ? Comment s’y aventurer ? Autant de questions qui seront au cœur des échanges entre plusieurs acteurs de la filière.

Avec :

  • Malika Séguineau, directrice Générale du Prodiss
  • Julia Le Groux, chef de projet / booking à Caramba
  • Benjamin Fournet, responsable booking à Pyr Prod
  • Clotaire Buche, co-founder/head of booking creative director à Junzi Arts
  • Gil Marsalla, dirigeant-fondateur de Directo Productions
  • Modérateur : Marc Thonon, directeur général du Bureau export

Concerts, droits d’auteur, streaming… Quelles sont aujourd’hui les sources de revenus des musiciens ?

Le mercredi 17 janvier à 14h30 / Salle 150
Rencontre proposée par NECTART
Nous sommes loin aujourd’hui du modèle qui a longtemps vécu dans le monde de la musique où la rémunération du musicien provenait en grande partie des royalties qu’il percevait sur les ventes de disque. La révolution numérique est passée par là engendrant d’autres modes de pratiques pour aboutir à ce paradoxe : on n’a jamais écouté autant de musique, mais elle n’a jamais rapporté si peu aux artistes.
L’économie de la filière se trouve entièrement bouleversée dans un contexte extrêmement concurrentiel et en mutation permanente, où le streaming s’impose comme le modèle dominant et où le spectacle vivant pèse désormais plus du double du marché de la musique enregistrée.
Dans ces conditions, que gagnent réellement les artistes sur la vente de leur musique ? Comment se répartissent désormais leurs revenus selon le type de diffusion (vente physique, téléchargement, streaming) ? Pour vivre de son art, le musicien ne doit-il pas désormais diversifier le plus possible ses activités : musique enregistrée, scène, droits et revenus éditoriaux (publishing), merchandising, exploitations audiovisuelles, synchronisations, développement sur le Net de sa fan base et du direct-to-fan ? Quelles sont les conséquences de la concentration économique dans le secteur ?

Avec :

  • Cyril Della-Via, directeur d’Avant-Mardi, réseau de musiques actuelles en Midi-Pyrénées
  • Emily Lecourtois, responsable développement chez SMartFr
  • Gildas Lefeuvre, journaliste spécialisé dans l’industrie musicale
  • Emmanuel Négrier, directeur de recherche en science politique au CNRS-Cepel (université de Montpellier)
  • Modérateur : Eric Fourreau, directeur des Editions de l’Attribut

Les musiques du monde n’ont jamais été aussi actuelles - Découverte artistique et chiffrée du secteur

Le mercredi 17 janvier à 14h00 au Lieu Unique
Rencontre proposée par Zone Franche
Que sont les Musiques du Monde et quel impact ont-elles aujourd’hui en France ? Des musiques traditionnelles aux scènes émergentes du monde entier, elles englobent des sonorités multiples, à la fois héritages culturels et vecteurs de création. Plus qu’un genre esthétique, les Musiques du Monde sont un outil politique et social qui promeut les droits culturels et la diversité, ses acteurs professionnels en sont les porte-voix. Entre présentation artistique et décryptage social et économique de ce secteur professionnel, Zone Franche le réseau des musiques du monde, vous propose un tour d’horizon de la discipline.

Avec :

  • Marie-José Justamond, directrice du festival Les Suds à Arles et membre du conseil d’administration de Zone Franche
  • Mounir Kabbaj, directeur de Ginger Sounds et secrétaire général de Zone Franche
  • Sébastien Lagrave, directeur du Festival Africolor et président de Zone Franche
  • Modératrice : Hortense Volle, journaliste, RFI

Quel avenir pour la mobilité artistique internationale en France et en Europe ?

Le mercredi 17 janvier à 15h30 au Lieu Unique
Rencontre proposée par Zone Franche
Face aux nombreux obstacles à la circulation internationale professionnelle en matière de visas, de fiscalité ou de droits sociaux, les législations françaises et européennes peinent à mettre en place des politiques culturelles cohérentes et respectueuses de la diversité culturelle.
Dans le contexte de tensions migratoires et sécuritaires que connaissent aujourd’hui les sociétés européennes, quelles mesures proposer pour faciliter et améliorer l’accueil des artistes étrangers en France et en Europe ? Quelle difficultés les professionnels de la culture rencontrent-ils aujourd’hui pour travailler à l’étranger ?
Zone Franche vous propose de partager avec les représentants de l’ensemble du secteur, les améliorations possibles en matière de circulation artistique internationale.

Avec :

  • Gwénola David-Gibert, directrice d’ARTCENA
  • Anita Debaere, directrice de PEARLE (Ligue européenne des associations d’employeurs dans le secteur des arts du spectacle)
  • Philippe Gautier, secrétaire général SNAM-CGT
  • Anaïs Lukacs, directrice de Mobiculture
  • Pierre Renauld, responsable juridique au Prodiss.
  • Agnès Wasserman, directrice du Pôle Ressource du CND-Centre National de la Danse
  • Modérateur : Sébastien Lagrave, directeur du festival Africolor et président de Zone Franche

Comment promouvoir la circulation des artistes de jazz en Europe

Le mercredi 17 janvier à 16h30 / Club de l’Atlantique
Rencontre proposée par Le Jazz LA
Plus que jamais l’enjeu de la mobilité artistique est grand, mais aussi en corollaire, celui d’une Europe culturelle affirmée. Nous nous attacherons avec nos invités à évoquer des expériences fructueuses et les scenarios qui peuvent être développés collectivement dans le champ du jazz.

Avec :

  • Charles Gil, tourneur, producteur et organisateur de festival en Finlande et dans les pays Baltes
  • Clare Hewitt, bureau musique « Creative Scotland », Ecosse
  • Laura Poldvere, présidente du réseau « Estonian Jazz Union », Estonie
  • Maaike Wuyts, productrice, directrice d’Aubergine Artist Management, Belgique
  • Antoine Bos, délégué général d’AJC (Association Jazzé Croisé), France
  • Philippe Ochem, président d’AJC et directeur du festival Jazzdor Strasbourg et du festival Jazzdor Strasbourg Berlin
  • Modérateur : Cyrille Gohaud, co-directeur de Nantes Jazz Action-Pannonica, Smac Jazz et Musiques improvisées, Nantes, réseau « le Jazz est LA »

ATELIERS

14h30

• Festivals et événements : la transition numérique pour gagner en efficacité
• Optimiser le pilotage de vos spectacles : croiser ses données billetterie et marketing
• L’accueil des artistes étrangers
• Comment faire une demande de soutien au CNV pour la diffusion de spectacles de musiques actuelles et variété (salles et festivals)
• Cashless : comment apporter une réponse correspondant aux attentes du public ?
• Spectacle vivant : l’innovation au service de la relation au public
• Les droits des artistes interprètes confrontés aux nouveaux médias
• Professionnels du spectacle, sécurisez vos engagements financiers face à l’intempérie, l’indisponibilité et l’attentat
• La coproduction d’un spectacle avec un artiste ou une société d’artistes
• Label Pestadd : l’outil de sélection des prestataires engagés
• Pourquoi et comment mener sa campagne de crowdfunding ?
• Les 26 trucs pour tirer parti des données dans le spectacle

16h30

• Billetterie et contrôle d’accès : l’exemple du Festival d’Avignon
• Education musicale en milieu scolaire : quels outils pour favoriser créativité et coopération entre artistes et enseignants ?
• Financer son projet culturel : quels dispositifs ? Quelles nouveautés ? Quelles stratégies ?
• Présentation du guide des métiers du spectacle vivant : enjeux et usages
• La nouvelle réglementation applicable aux caisses
• Le Fonds de professionnalisation et de solidarité des artistes et techniciens du spectacle : un accompagnement médico-social professionnel spécifique pour les Intermittents
• Lieux, événements, festivals : optimisez la gestion de vos équipes, artistes, publics et prestataires
• Musiques classiques, jazz et création : les enjeux de la diffusion (Présentation des résultats des études menées par la Fevis et Grands Formats)
• La SACEM se renforce dans le crowdfunding !
• Diffusion/booking : des méthodes et des outils pour mieux s’organiser ?
• Optimiser ses campagnes de communication via les données billetterie
• Slasher et spectacle : comment gérer une double activité
• Quelles politiques publiques pour la création de spectacles ?


ESPACE DD - DÉVELOPPEMENT DURABLE

Norme Iso 20 121, un label utile ?

Atelier
12h00-12h45 / Espace DD
Avec Erwan Gouadec, Secrétaire général, Association Trans Musicales, et Alexandre Guille, DAC adjoint et chef de projet ISO 20121 à la mairie de Saint-Raphaël
Modéré par Hervé Fournier, le Reeve

Génération entrepreneur : tensions et opportunités pour les artistes

Table-ronde
14h30-15h15 / Salle L
Avec Violaine Caudal, administratrice, les gens de la lune
Olivier Tura, directeur, Trempolino
Simon Hadjer, responsable artistique, Pypoproduction
Romain Boulay, fondateur, Millefeuilles Productions
Marc Martinez, co-fondateur, CAE OZ
Modéré par Carole Le Rendu-Lizée, titulaire de la chaire RH et Innovations Sociales dans le secteur culturel à Audencia Business School.

Innovations et développement durable dans le spectacle vivant

Table-ronde
16h15-17h15 / Espace DD
Avec Lucas Duchaine, directeur, Sylha
Bruno Graziana, directeur, Arts de la Scène
Modéré par Fabrice Jallet, coordinateur du pôle Musique & Innovation, Irma Atelier proposé par l’Irma, centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles

Parité femme/homme : les enjeux du booking

Débat
17h00-18h15 / Salle L
Avec Béatrice Desgranges, fondatrice et directrice, Marsatac
Joran Le Corre, programmateur et tourneur, Panoramas
Wart Fany Corral, co fondatrice de kill the dj, co commissaire du festival loud & proud à la gaité lyrique, ancienne programmatrice du pulp
Modéré par Georgia Taglietti, directrice de la communication, Sonar Festival et membre fondatrice de SheSaid.so


AUTRES TEMPS FORTS

Contributions économiques, valeurs sociales, culturelles et immatérielles : la scène et ses enjeux

Le mercredi 17 janvier à 12h00 / Salle 200
Rencontre proposée par le Prodiss
L’étude “En scène ! La contribution du spectacle musical et de variété à l’économie française” dévoile une analyse inédite sur le Live.
L’effet “levier de croissance” produit par le spectacle sur les territoires en France et à l’international, mène à la question de l’évolution nécessaire de la politique culturelle : quelles convergences entre économie et culture ?
Associé aux retombées économiques, sociales et culturelles induites par l’activité du Live, la valeur immatérielle produite joue un rôle prépondérant. L’ensemble des activités Industries Culturelles et Créatives ont en commun la créativité comme base de travail.
Quels sont ainsi les leviers de différenciation, de singularité et de compétitivité sur lesquels les acteurs du Live s’adossent dans le processus de création de valeur ? Capital matériel/immatériel : comment préserver la diversité entrepreneuriale et artistique grâce à ces deux valeurs complémentaires ?
A l’issue de cette conférence, le PRODISS vous invite à partager un moment convivial autour d’un cocktail déjeunatoire.

Intervenants :

  • Hugo Alvarez, manager EY
  • Christophe Davy, gérant de Radical Production
  • Luc Gaurichon, président du PRODISS, Gérant de Caramba Spectacles
  • Patrick Mathieu, fondateur de PMC Conseil : recherche & conseil en singularité des marques
  • Jérôme Tréhorel, directeur général du festival "Les Vieilles charrues"
  • Denis Turmel, directeur du Zénith Nantes Métropole
  • Modérateur : Romain Biggay, journaliste

Observer la diffusion du spectacle vivant régionale et nationale

Le mercredi 17 janvier à 16h30 / Salle 150
Rencontre proposée par le CNV
La diffusion de l’ensemble du spectacle vivant en France reste mal connue. Des initiatives sont pourtant lancées afin de consolider une connaissance existante mais trop fragmentée. Les participants de cette table ronde sont invités à échanger avec la salle sur les attentes et les perspectives d’un nouvel outil à construire pour améliorer la connaissance tant au niveau national que régional.


Spécial Billetterie

Le mercredi 17 janvier / Salle Nantes métropole
2 rencontres proposées par MyOpenTickets

16h30/17h15 : Billetterie : les nouveautés, les bonnes pratiques

La billetterie connaît actuellement une révolution sans précédent qui modifie radicalement l’ensemble de la chaîne de commercialisation. L’objectif de ce focus sera de réaliser un tour d’horizon des grandes tendances et principales mutations à venir (distribution, promotion, logiciels, stratégies de vente, avance de trésorerie par la billetterie).

Intervenants :

  • Pierre Ilias, président-fondateur d’Overact
  • Arnaud Averseng, directeur commercial de France Billet
  • Pierre-Henri Deballon, président-fondateur de Weezevent
  • Olivier Chandès, président-fondateur de 5B Event
  • Xavier Dupont, directeur de Digitick.com
  • Véronique Guimard, gérante-fondatrice de Talent Plus
  • Modérateurs : Eddie Aubin et Corinne Lefebvre (MyOpenTickets)

17h15/18h : Les usages des données en billetterie

Tout événement se compose de différents publics, dont le coeur de cible est le spectateur potentiellement intéressé. Le public, quel que soit son degré d’intérêt pour un événement, n’est ni uniforme, ni linéaire. C’est tout d’abord un ensemble de personnes qu’il faut arriver à connaitre avant d’essayer de lui vendre quoi que ce soit. L’objectif de ce focus sera de réaliser un tour d’horizon des principales tendances qu’offre les différentes API (Application Programming Interface) [ou interfaces] dans le champ de la billetterie (Option dans le tunnel d’achat, pointage billetterie, marketing digital, CRM et mutualisation des données).

Intervenants :

  • Laurent Sidier, président-fondateur d’Optionizr
  • Duong Phan, directeur général de Pims
  • Etienne Kemlin, gérant-fondateur de Festik
  • Marc Gonnet, directeur général et cofondateur de Delight
  • Ludovic Bordes, directeur général et cofondate de Tech’4’team
  • Modérateurs : Eddie Aubin et Corinne Lefebvre (MyOpenTickets)

Jeudi 18 janvier 2018

PETITS-DÉJEUNERS

A la Cité des Congrès, de 9h à 10h (dans la limite des places disponibles)

Quel centre national pour la musique demain ?

Petit-déjeuner proposé par La Lettre du Spectacle
Lieu : Club de l’Atlantique
Le rapport remis par Roch-Olivier Maistre en novembre a été salué par la filière musicale pour son engagement en faveur d’une « maison commune de la musique » qu’il conseille de baptiser centre national.
Cette année sera consacrée à préfigurer l’établissement promis pour le début 2019 et à ajuster les équilibres pour sa gouvernance, son financement et le champ de ses missions.
Les vraies discussions commencent…
Présenté par Yves Perennou, rédacteur en chef de La Lettre du Spectacle


La place de la musique dans les programmations jeune public

Petit-déjeuner proposé par les JM France
Lieu : Salle L
Souvent centrées sur le seul répertoire chanson, réduites au cliché de « pur concert » ou encore référencées sous le terme très générique de « théâtre musical », les programmations musicales pour l’enfance et la jeunesse restent de facto encore très minoritaires dans l’offre des salles dites pourtant pluridisciplinaires. La musique y est même parfois classée « à côté » du spectacle vivant, comme une offre un peu à part.
Au-delà des raisons de ce constat, comment mieux s’ouvrir à la diversité des langages et de propositions multi-disciplinaires qui sachent donner toute sa place à la musique vivante au cœur du spectacle, loin des classifications convenues ? La question n’est-elle pas de mieux connaître les nouvelles formes de création et de diffusion auxquelles les programmateurs peuvent se référer ?


Le Bureau Export, comment ça marche ?

Petit-déjeuner proposé par le Bureau export
Lieu : Salle i
Depuis 1993, Le Bureau Export accompagne la filière musicale française dans le développement de ses artistes à l’international, dans le domaine des musiques actuelles et des musiques classiques.
Chaque année, plusieurs centaines de projets de tous les styles musicaux bénéficient de son accompagnement. Le dispositif d’aide du Bureau Export s’adresse aux professionnels français actifs à l’export (producteurs phonographiques, producteurs de spectacles, éditeurs, distributeurs, managers, artistes auto-entrepreneurs, agents artistiques, ensembles indépendants) souhaitant être accompagnés dans leur travail de développement à l’international. Cet atelier permettra de présenter en détail les équipes, le fonctionnement et les dispositifs d’aides du Bureau Export.

Avec :

  • Marc Thonon, Directeur Général
  • Françoise Clerc, Directrice du classique et jazz
  • Corinne Sadki, Directrice du pole études, communication et développement digital

FORUMS

Les festivals et l’indépendance artistique : mythe ou réalité ?

Le jeudi 18 janvier à 14h00 / Salle i
Rencontre proposée par France Festivals
Les festivals sont de fertiles creusets de création, production et diffusion de projets artistiques fondant leur engagement sur la relation de confiance singulière établie entre les programmateurs.ices et les publics.
Si la liberté de programmation a été réaffirmée dans la récente loi CAP, cette liberté ne serait-elle pas en partie menacée aujourd’hui dans les festivals ? Quels ont été les impacts des profonds bouleversements des exécutifs territoriaux sur la conduite de ces événements artistiques ? Quelles sont les conséquences, sur les programmations, du phénomène de concurrence de plus en plus perceptible ? Comment comprendre et analyser l’implication de plus en plus forte de groupes privés dans la gestion de grands événements ?
Cette indépendance, si fortement revendiquée n’est-elle pas en train de s’effriter ?

Avec :

  • Paul Fournier, président de France Festivals
  • Béatrice Macé, co-directrice du festival des Transmusicales de Rennes
  • Paul Rondin, directeur délégué du festival d’Avignon
  • Benoit Thiebergien, directeur des Détours de Babel de Grenoble
  • Modératrice : Bénédicte Dumeige, directrice de France Festivals

ATELIERS

14h00

• La SACEM soutient…
• Billetterie, CRM, site web : réussir le déploiement de son écosystème numérique
• Les programmes d’aide de la division culturelle de la Spedidam
• Crédit d’impôt spectacle, mode d’emploi
• Billetterie web : stratégies, enjeux et retours d’expérience de la Folle Journée
• Stratégie de vente et auto-distribution : comment reprendre le contrôle de sa billetterie ?
• Les enjeux juridiques liés à Youtube pour le spectacle vivant
• Les bonnes pratiques du crowdfunding et du mécénat d’entreprises pour financer son projet de spectacle
• Le contrat de coréalisation à la loupe
• Comment faire une demande de dispositif de soutien aux entreprises et à leurs projets de spectacles de musiques actuelles ?
• Communication digitale ciblée et data management
• Nouvelle règlementation en matière sonore : la feuille de route d’AGI-SON et ses groupes de travail
• Le spectacle vivant et l’enjeu européen

16h00

• Une économie sociale du spectacle est-elle possible ?
• L’accueil des publics dans les studios de répétition en France
• Le Musicien Entrepreneur
• Les contrats du spectacle vivant : négociations et exécutions, incidents et ruptures
• Évaluer et prévenir les risques professionnels
• Protection sociale VS création ? Malaise (inéductable ?) dans la culture
• Qu’est-ce que/En quoi consiste le métier de régisseur/se son du spectacle vivant et de l’événementiel ?
• Les ordonnances Macron, nouvelle mise en scène du droit du travail : les incidences pour le monde culturel
• Les formations techniques du spectacle
• CréaMusic : Plateforme dédiée à la synchro et la musique à l’image ?
• Toutes les évolutions des métiers de la billetterie


ESPACE DD - DÉVELOPPEMENT DURABLE

La santé du musicien dans les musiques actuelles : pourquoi s’y intéresser et quels sont les enjeux pour les professionnels du spectacle ?

Table-ronde
14h00-15h00 / Espace DD
Avec Mesparrow
Dr André-François Arcier, président de Médecine des Arts
Eric Dufour, kinésithérapeute spécialisé
Modéré par Stéphanie Gembarski, FEDELIMA, et David Demange, Le Moloco - Espace Musiques actuelles du Pays de Montbéliard


AUTRES TEMPS FORTS

Les contrats de filière musiques actuelles et variétés : de nouveaux leviers pour les territoires

Le jeudi 18 janvier à 16h00 / Salle 150
Rencontre proposée par le Ministère de la Culture, le CNV, la Région Nouvelle-Aquitaine et les Pôles et réseaux régionaux de musiques actuelles
Depuis quelques années, les collectivités territoriales, le CNV et l’État travaillent à la construction de dispositifs territoriaux en collaboration avec les réseaux régionaux et les acteurs des musiques actuelles. Plusieurs conventions régionales ont été signées entre l’Etat, les collectivités et le CNV. Plus récemment, un contrat de filière a vu le jour en Nouvelle-Aquitaine, première étape vers les nouveaux modèles de contrats de filière que l’État souhaite déployer. Il s’agit de répondre aux enjeux de l’écosystème musical à travers le financement de coopérations, d’expérimentations et la mise en œuvre de formes originales d’actions, en instaurant un dialogue pérenne avec les parties prenantes. Cette table ronde vise à échanger autour des objectifs, des enjeux et des perspectives de cette démarche.

Intervenants :

  • Philippe Nicolas (CNV)
  • Frédéric Vilcocq (Région Nouvelle-Aquitaine)
  • Boris Colin (Haute Fidélité, Pôle régional musiques actuelles Hauts-de-France)
  • Des représentants de la DGMIC, de la DGCA, et DRAC (Ministère de la Culture)
  • Modérateur : Gilles Castagnac (IRMA)
Publié le 4 janvier 2018

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU