IRMA

Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles

Connexion / inscription

Le panierVotre panier est vide

PUBLICITE
Accueil du site
Accueil du site > Actualités > Actualités professionnelles > David Guetta et Zaz, roi et reine de l’export !

Voir aussi...

Publié le mardi 24 janvier 2012

 
Version imprimable de cet article Version imprimable  
International

David Guetta et Zaz, roi et reine de l’export !

Lundi 23 janvier, le Bureau export tenait sa conférence de presse de début d’année à La Bellevilloise, à Paris. L’occasion de présenter les chiffres de l’année 2010, les actions menées en 2011 et les perspectives pour 2012. Avec 3,5 millions d’albums vendus, David Guetta a battu tous les records d’un artiste français à l’export.

La Bellevilloise accueillait lundi 23 janvier la conférence de début d’année du BUreau export. L’occasion de décerner à Zaz le prix du Bureau export pour ses 556.000 exemplaires de son premier album éponyme vendus à l’étranger, notamment en Allemagne, où il est déjà certifié double disque de platine. Pour la troisième année consécutive, David Guetta a battu tous les records d’un artiste français à l’export, plaçant 5 albums dans le top 15 des ventes à l’export.

Le Bureau export a présenté les chiffres clés ainsi que ses priorités d’action pour 2012, articulées autour de 3 axes principaux :

- la priorité donnée aux aides financières apportées aux projets à l’export (concerts, prospection, promotion).

- le renforcement des cinq antennes du Bureau export à l’étranger, en particulier le bureau de New York et les activités musiques classiques au sein des bureaux de Londres et de Berlin.

- une attention marquée sur les besoins de professionnels français face au numérique, en intensifiant le travail de veille de marché ciblée et qualifiée, et en intégrant systématiquement une stratégie marketing web à toutes les opérations menées.

Il a été relevé également que Londres, qui accueille les Jeux Olympiques d’été cette année, aura une activité intense, avec plus de 50 nouveaux festivals organisés autour de la compétition.


Chiffres clés

- Budget total du Bureau Export en 2011 : 3,1 M€ (dont 45% : pouvoirs publics / 40% : organismes professionnels / 15% : sponsors et adhésions

- Aides directes versées aux professionnels français en 2011 : 1,2M€ (39% du budget total)

- Aides indirectes fournies aux professionnels français en 2011 : 1,4 M€

- Budget de fonctionnement 2011 : 480 000 €

- 283 sociétés membres en 2011

- 91 sociétés aidées financièrement

- 195 artistes aidés financièrement

- 4620 concerts d’artistes produits ou édités en France dans les territoires couverts par le Bureau export à Berlin, Londres, New York, Sao Paulo et Tokyo, dont 56% aidés logistiquement et promotionnellement.

- Chiffre d’affaires (CA) des producteurs phonographiques français à l’export en 2010 : 55M€ (+21% par rapport à 2009 / +12% à échantillon égal)

Part du CA effectué sur les ventes physiques : 64%

Part du CA effectué sur les ventes digitales : 36%

- Chiffre d’affaires des producteurs de spectacles français à l’export en 2010 : 12,2M€

- Droits d’auteur perçus par la Sacem à l’export en 2010 : 74M€ (-4,7% par rapport à 2009)


PUBLICITÉ
RRS 2.0
FOCUS DU MOIS

Focus du mois

ARTISTES, ACCOMPAGNEMENT ET PROFESSIONNALISATION

Entrer (et rester) dans la carrière en 2015 - Reconfiguration de l’écosystème musical, difficultés des labels, montée en puissance de l’autoproduction, révolution numérique et des moyens de communication…Etre artiste en 2015, ce n’est plus se contenter d’une simple proposition artistique, c’est aussi assumer une partie de son développement. Plus nombreux,, mieux formés, mieux équipés, les artistes d’aujourd’hui ont à leur disposition tous les leviers pour entrer dans la carrière. Mais encore faut-il y rester… La filière en général et les dispositifs d’accompagnement et les structures de formation en particulier, ont suivi cette évolution et tentent d’apporter des réponses à ces nouveaux besoins.
>> Lire la suite

Interviews
"C’est l’accompagnement à la professionnalisation qui est aujourd’hui primordial"

Avec les interviews de Julien Soulié, Philippe Albaret, Emilie Yakich, Stéphane Riva et Adrien Marchand. >> Lire les interviews

Starting-blocks : les startups de la musique se racontent !

À mi-mois, on lève la tête du guidon et on s’intéresse à l’innovation. Starting-blocks c’est des entreprises, des activités innovantes, et celles et ceux qui les font ! Et tout ça, dans la musique ! Chaque mois, une startup présentée en détail par leurs créateurs : parcours, produits, services, clients, business models…

>> Découvrez les startups qui font le secteur musical de demain !

IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuellesInformations légalesRégie publicitaireNous contacterPlan du siteRSS 2.0