Daniel Colling démissionne de la présidence du CNV

Publié le vendredi 15 mai 2009

Spectacle

C’est un flash info spécial émanant du CNV qui a annoncé la démission de Daniel Colling du CNV pour raisons de convenance personnelle.

Le communiqué :

Daniel Colling a présenté hier 14 mai sa démission du Conseil d’administration et de la présidence du Centre National de la Chanson, des Variétés et du Jazz, pour raisons de convenance personnelle.

Pendant la période de vacance de la présidence, le CNV continuera d’assurer ses missions de perception de la taxe sur la billetterie, d’information et de soutien au spectacle vivant de variétés, comme prévu par son règlement intérieur.

A noter que le CNV est revenu sur cette annonce quelques jours plus tard, dans son flash info de fin mai :

Retour sur le Flash info spécial du 15 mai

La démission du Président d’un établissement public n’est pas un événement anodin. Encore moins quand il s’agit de Daniel Colling, dont la personne est indissolublement liée à l’histoire des variétés et de notre établissement.

Il est bien entendu souhaitable que la période transitoire entre la démission de Daniel Colling et la nomination de son successeur par décret du Président de la République soit la plus courte possible. Toutefois, cette situation est prévue par les textes statutaires du CNV, de sorte qu’il n’y ait aucune rupture dans son activité : en cas de vacance de la présidence, c’est le représentant de l’Etat (DMDTS) qui préside le Conseil d’Administration. Quant au fonctionnement quotidien de l’établissement public, il demeure sous la responsabilité de sa directrice : par conséquent, la perception de la taxe, le fonctionnement des commissions d’aide, l’attribution des droits de tirage et des subventions, l’avancement des réflexions en cours y compris celles qui interviennent dans le cadre du comité des programmes…, se poursuivent sans qu’il soit besoin de prévoir de dispositions particulières.

Si le CNV ne s’exprime pas plus avant sur la démission de son président, c’est parce que c’est à Daniel Colling lui-même qu’il appartient de le faire, s’il le souhaite. Nous réaffirmons simplement ici que cette démission n’est pas liée à un dysfonctionnement du CNV ni à un désaccord du président avec la tutelle de l’établissement, ses instances ou son équipe salariée.

Le site du CNV

Tel : 01 56 69 11 30 - Fax : 01 53 75 42 61
info@cnv.fr


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU