Création de l’Union syndicale des employeurs du secteur public du spectacle vivant

Publié le mercredi 3 mai 2017

Spectacle

Les Forces Musicales, Profedim, le SNSP et le SYNDEAC ont décidé de s’unir au sein d’une fédération des organisations professionnelles du secteur subventionné, l’USEP-SV.

Ces 4 organisations regroupent 850 adhérents, à savoir ceux du Syndicat professionnel des opéras et orchestres (Les Forces Musicales), du Syndicat professionnel des Producteurs, Festivals, Ensembles, Diffuseurs Indépendants de Musique (Profedim), du Syndicat National des Scènes Publiques (SNSP) et du Syndicat des entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC).



Les fondements et les objectifs de l’USEP-SV :

  • Une fédération "bâtie sur des valeurs communes de démocratisation de la culture, de liberté de la création et de la programmation, d’exigence artistique et d’équité territoriale garantie par un renforcement de la décentralisation culturelle".
  • Elle place l’intervention de la puissance publique "comme garante de la pérennité de ces valeurs".
  • Initialement pensée dans un esprit de renforcement du dialogue social au sein de la branche du secteur public du spectacle vivant, cette union "devient plus que jamais nécessaire, suite à la mollesse d’un quinquennat sans ambition, et face à la virulence d’un secteur privé qui ne cache plus ses appétits pour la manne publique, sans pour autant assumer les missions d’intérêt général et le cadre d’une gestion désintéressée, les cahiers des charges et d’évaluations d’actions qui en sont les naturelles contreparties".