Création d’entreprise dans le secteur artistique et culturel

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Objectifs :
Comprendre les mécanismes du choix de la structure juridique adaptée à son projet. Analyser l’état de développement de son projet et rédiger un plan d’action. Estimer les besoins de financements et les mettre en cohérence avec les ressources financières publiques et privées mobilisables. Se doter d’une stratégie de développement à court, moyen et long terme. Rechercher des ressources documentaires

Publics concernés : Porteurs de projets du secteur artistique et culturel, en particulier dans le domaine des musiques actuelles. Les participants ont un projet de création ou de développement d’activités nouvelles (sous forme d’association, d’entreprise individuelle, d’entreprise commerciale ou d’un nouveau département).

Effectif : maximum de 10 stagiaires

Durée : 3 jours (21 heures)

Tarif : 500,00€ net (pas de tva sur les formations)

Prochaines sessions

Analyser le marché et le positionnement

  • Produits et services, innovations et niches, clients et concurrents
  • Définir le concept du projet : objectifs et apports spécifiques
  • Définir les messages de communication et de commercialisation du projet
  • Les stratégies de développement et d’alliances
  • Identifier les spécificités du secteur

Choisir sa structure juridique

  • Connaissances de base, méthode générale, ressources (sites et experts)
  • L’entreprise individuelle et la micro-entreprise
  • Les évolutions possibles à partir d’un premier choix
  • Les montages combinés entre sociétés commerciales, entreprises individuelles et association

Mettre en place le montage économique et financier

  • Connaissances de base, méthode générale, ressources (sites et experts)
  • Multiactivité
  • Plan de financement et tour de table financier
  • Les relations avec la banque

S’informer sur l’actualité de la création d’entreprises

  • Le statut du porteur de projet et la création d’activités (revenus et la continuité de la protection sociale)
  • Aides financières : Accre, garanties bancaires, fonds propres, exonérations de charges sociales…
  • Seuils Urssaf et optimisation fiscale en cas de multiactivité
  • Appuis techniques : réseaux locaux d’accompagnement, experts-comptables, banques, etc.
  • Tester son activité : appuis sur les couveuses ou les coopératives d’activités
  • Entreprendre autrement : les développements dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Travailler sur la cohérence des projets et proposer un plan d’action personnalisé

Intervention : Clément Praud (Polychrones) Aurélie Thuot ( Adone productions)

Pré-requis  : avoir des notions de base de la comptabilité et de la gestion, connaissance de base d’Excel.

Moyens techniques : présentiel, exposés, présentations, vidéo projections, documentation et supports papier, études et exercices de cas pratiques.

Modalités d’évaluation  : attestation de suivi, bilans à chaud et à froid

Support de cours : documents fournis par l’Irma.

Les effectifs sont limités à 10 et les inscriptions sont prises au fur et à mesure de leurs arrivées.


Bulletin de pré-inscription
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Informations personnelles
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:
Situation professionnelle
Situation [Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:
:
:
Pour les demandeurs d’emploi uniquement
:
:
Le financement de la formation
Prise en charge de la formation :
:
[Obligatoire] :
Comment avez-vous eu connaissance des formations de l’IRMA :
IMPORTANT
L’inscription ne sera effective qu’après validation du Service Formations.
Un devis vous sera envoyé par retour de mail. Vous devrez ensuite confirmer votre pré inscription dans un délai d’un mois en envoyant :
- soit un chèque d’arrhes de 30% du montant du stage
- soit une attestation de prise en charge.

:

Prochains stages / formations

Catalogue des formations

 

Nos domaines de formation


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU