CNV : le développement durable en critère d’attribution des aides

Publié le mercredi 23 janvier 2019

Spectacle

Depuis le 1er janvier 2019, le CNV a mis en application le dernier volet de la réforme de ses dispositifs de soutien aux entrepreneurs de spectacles musicaux. Désormais, les commissions d’attribution seront vigilantes au respect des normes de développement durable des projets présentés.

"Dans le respect de la stratégie de responsabilité sociétale, sociale et environnementale engagée par le ministère de la culture, les instances ont reprécisé le périmètre de soutien des aides du CNV" indique l’établissement après modification de son règlement intérieur.

Les critères d’attribution des commissions restent identiques (notamment dans les spécificités d’aide selon les commissions) mais se déclinent depuis le début de l’année selon les trois piliers du développement durable, à savoir sur les plans économique, social-sociétal, et environnemental.

Le CNV a concrètement listé ce que ces critères supposent pour les porteurs de projets et d’activités :
 
PILIER ÉCONOMIQUE
 
• Lisibilité budgétaire et transparence de la demande
• Moyens mis en oeuvre par le professionnel du spectacle sollicitant un soutien
• Frais de structures cohérents avec l’économie du projet
• Prise de risque économique
 
​PILIER SOCIAL/SOCIÉTAL
 
• Cadre de bonne pratique professionnelle
• Rigueur, sérieux et la sincérité de la demande
• Respect des dispositions des conventions collectives
• Prise de risque artistique
• Dispositions prises en termes d’égalité F-H
• Prise en compte des contextes territoriaux et temporels
• Effectivité avérée des activités
 
PILIER ENVIRONNEMENTAL
 
• Dispositions prises en termes de gestion de l’impact environnemental de la structure ou de son projet

Les formulaires de demande disponibles sur le site du CNV ont été modifié et intègrent notamment des données sur la répartition femmes-hommes au sein des plateaux artistiques.

Simplification des modalités d’affiliation
Autre réforme : La mise à jour de l’affiliation devient l’affiliation à date anniversaire (date qui correspond à la dernière mise à jour). Désormais chaque année, 3 mois avant l’échéance, le CNV fera parvenir un mail avertissant le demandeur de l’ouverture de son formulaire d’affiliation dans son espace personnel. Cette année, afin de permettre aux affiliés dont la date anniversaire tombe au mois de janvier de ne pas être pénalisés, ils bénéficieront d’un délai supplémentaire jusqu’à mi-mars.

Le site du CNV



Nous suivre /asso.irma /IrmACTU