CNC : une mission sur les clips vidéo confiée à Vincent Frèrebeau

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le lundi 24 octobre 2016

Audiovisuel

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) vient d’annoncer avoir confié une mission de réflexion sur le soutien aux clips vidéo à Vincent Frèrebeau, président de l’Union des producteurs phonographiques indépendants (Upfi) et fondateur du label Tôt ou Tard.

Le CNC vient de lancer une mission de réflexion sur les clips vidéo, confiée à Vincent Frèrebeau. Cette mission a pour objectif de dresser un bilan du dispositif d’aide du CNC aux clips vidéo, et de faire des propositions permettant à l’établissement public de mieux soutenir la production de ce type d’œuvres.

« La production de clips vidéo est devenue essentielle pour les artistes et l’industrie musicale. Des réalisateurs français de grande renommée s’y illustrent. Il est normal que le CNC s’investisse d’avantage dans ces domaines », explique Frédérique Gredin, présidente du CNC. Dans un communiqué, l’Upfi déclare attendre de cette mission « qu’elle débouche sur une réforme en profondeur des aides du CNC en faveur de la création et de la production d’œuvres audiovisuelles musicales, ce qui entre dans la vocation de cet établissement ».