Brit Pulp

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Auteur : Jean-marie Pottier
Mots-clés : Rock -

- Article indisponible-


À travers les yeux et l’œuvre de Jarvis Cocker, songwriter talentueux et star improbable, ce livre dissèque vingt-cinq années de la pop de Sa Gracieuse Majesté, ses gros titres et ses marges, sa politique et ses polémiques, ses génies et ses groupies. Un voyage pulpitant au cœur de la fameuse britpop !

Beatles ou Rolling Stones ? Clash ou Sex Pistols ? Blur ou Oasis ? Régulièrement, la pop anglaise, relayée par une presse complice, renvoie dos à dos deux de ses plus illustres représentants dans un combat plus ou moins factice fondé sur des arguments et valeurs artificiels : gendres idéaux contre vilains garnements, mélodie contre hargne, engagement contre nihilisme, sophistication contre authenticité… Pendant ce temps, autour du ring, des groupes moins contraints par ce marketing manichéen trempent avec discernement leur plume dans la bière des pubs de l’Albion et dans l’encre des tabloïds et autres quotidiens populaires, pour en tirer un portrait sans fard de la société britannique, au risque de ne susciter de véritable intérêt qu’à l’intérieur de leur île : les Kinks de Ray Davies dans les années soixante, les Jam de Paul Weller durant la vague punk des seventies ou Pulp sous l’ère britpop. De 1978 à 2002, le groupe de Jarvis Cocker aura ainsi traversé de nombreuses modes et époques avec la même exigence dans son écriture de même qu’un grand sens de la théâtralité. Après être resté dans l’ombre plus d’une décennie dans sa ville de Sheffield, il finit par accéder à la célébrité dans le sillage de jeunes groupes nés, eux, au bon endroit et au bon moment tels que Suede, Blur ou Oasis. Puis il explose au printemps 1995 avec la chanson Common People, récit de la fascination malsaine dont sont l’objet les classes populaires anglaises et tube définitif coincé entre la fin des années Thatcher et le début des années Blair, qu’il accompagnera jusqu’à leur déclin. Tour à tour récit biographique, chronique historique et analyse musicale, Brit Pulp – La britpop selon Pulp, de Thatcher à Blair montre des artistes s’habillant dans le drapeau national, des popstars croisant un Premier ministre ou le « King of pop » être humilié en public.

Biographie de l’auteur
Passionné par la civilisation et la culture anglo-saxonne, Jean-Marie Pottier est journaliste spécialisé dans l’actualité économique et politique. Mais il écrit aussi sur le rock, pour les magazines Sofa et SoFoot ou sur le blog musical Interprétations Diverses. C’est donc avec un œil à la fois musical, culturel, social et politique qu’il s’intéresse au rock indépendant des années 1980-2000, et particulièrement à la britpop et au groupe Pulp, dont il est un fervent admirateur.

Éditeur : Autour du Livre • Édition : 01/03/09 •

Format : 14.5 x 19 cm • Pagination : 192 pages • Langue : Français

Voir aussi...


20.00 € TTC

Ce livre/ouvrage est également disponible à la librairie de l'Irma


30.00 € TTC

Ce livre/ouvrage est également disponible à la librairie de l'Irma


25.00 € TTC

Ce livre/ouvrage est également disponible à la librairie de l'Irma

Votre panier

Infos personnelles

Non identifié

Les mots-clés les plus utilisés

Tous les mots-clés