Armonia, premier portail européen de licences pour les services de musique en ligne

Publié le lundi 19 novembre 2012

Musique enregistrée

La Sacem, avec ses homologues espagnol (SGAE) et italien (SIAE) annoncent le lancement d’Armonia, le premier portail européen de licences pour les services de musique en ligne, ainsi que la signature d’un accord avec Google.

Armonia, c’est le nom du nouveau guichet unique qui permettra de délivrer des licences paneuropéennes pour l’utilisation des répertoires que représentent la Sacem et ses homologues espagnol, la SGAE, et italien, la SIAE. Celle-ci vint en réponse aux objectifs de transparence et d’efficacité de la récente proposition de Directive de la Commission européenne.

Ce guichet unique rassemble les œuvres dont les droits sont gérés par la SACEM (représentant UMPI), la SGAE (représentant Sony Latino Peer Latino et SPA) et la SIAE. Les utilisateurs se voient ainsi offrir la possibilité d’obtenir plus facilement des licences multi-territoires pour exploiter un répertoire majeur. Ce guichet unique couvre l’exploitation en ligne et/ou les utilisations mobiles sur un territoire constitué de 35 pays.

Lancement effectué mais pas seulement, puisque les sociétés membres d’Armonia ont signé le 1er novembre un premier accord avec Google permettant l’accès par ses différents services, dont Google Music Play, Locker et VOD à leurs répertoires de plus de 5,5 millions d’œuvres partout en Europe et, pour certains de ces répertoires, dans les pays asiatiques, le Moyen-Orient et la péninsule arabique, l’Afrique et le sous-continent indien.

Pour Jean-Noël Tronc, Directeur Général de la Sacem, "le lancement d’Armonia (…) constitue une étape importante dans le développement des nouveaux services innovants de musique en ligne en Europe. Cette signature est un symbole de la capacité des créateurs et des éditeurs de musique, grâce à la gestion collective, solution plus que jamais nécessaire dans l’univers fragmenté du numérique, de promouvoir les nouveaux modèles commerciaux de services en ligne. Nous sommes heureux de la signature de ce premier accord d’Armonia avec Google qui illustre l’importance de la musique comme industrie culturelle dynamique au service des consommateurs européens."

Pour Sami Volkonen, responsable des licences musicales chez Google, "les licences telles que celle-ci sont importantes pour garantir que les artistes et les ayants droit seront rémunérés équitablement pour leurs efforts de créativité, et que les prestataires de services numériques seront capable de fournir des services innovants sur le marché au bénéfice des consommateurs européens. Armonia est une évolution bienvenue dans la réforme en cours de la licence multi-territoriale en Europe, car elle contribue à simplifier et à accélérer le processus d’obtention de licences musicales, ce qui est crucial pour favoriser l’innovation rapide actuelle par les prestataires de services musicaux numériques."

Découvrir la plateforme Armonia


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU