Aide à l’innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée

Publié le mercredi 7 février 2018

Musique enregistrée

Lancé en 2016, le dispositif de soutien à l’innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée est reconduit par le ministère de la Culture (DGMIC) en 2018. Date limite de dépôt des dossiers : 9 mars.

En 2017, cette aide a permis de soutenir 58 structures du secteur (producteurs phonographiques, distributeurs, plateformes de musique en ligne, intermédiaires techniques) pour un montant cumulé de plus de 1,5 million d’euros.

L’objectif de ce dispositif reste l’accompagnement des PME et TPE du secteur de la production phonographique indépendante dans l’adaptation de leur outil productif aux nouveaux usages numériques et aux nouvelles conditions de marché.

Dotée d’une enveloppe annuelle globale pouvant aller jusqu’à 2 millions d’euros, cette aide est plafonnée à 50 000 euros par demandeur et par an, avec une dérogation jusqu’à 100 000 euros par an pour les projets présentés en commun par plusieurs structures.

La prochaine réunion de la commission au titre de l’année 2018 est fixée au 9 avril 2018. Le formulaire de demande d’aide et l’ensemble des documents demandés par le ministère doivent être transmis au secrétariat de l’aide au plus tard le 9 mars 2018.


Nous suivre /asso.irma /IrmACTU