AJC, 25 années d’engagement pour le jazz et les musiques improvisées

Publié le mardi 14 novembre 2017

Rencontre

Le réseau AJC - Association Jazzé Croisé - fêtera ses 25 ans en 2018. En préambule à cet anniversaire, ce collectif de 70 diffuseurs qui défend une idée militante et progressiste du jazz organise le 29 novembre à Paris une rencontre autour des problématiques artistiques, structurelles et politiques que rencontrent les acteurs du jazz.

AJC est un réseau de festivals, clubs, scènes labellisées, etc. qui valorise une "programmation réfléchie et progressiste du jazz, qu’il soit contemporain, créatif, généreux, volontiers métissé, et opérant dans le cadre de projets culturels affirmés et citoyens.

C’est suivant ces principes fondateurs que le réseau a créé des projets visant à répondre à des préoccupations essentielles au jazz telles que l’émergence, les créations et leurs diffusions, la circulation internationale des artistes. Son intégration à de nouveaux modèles d’action collective au fil des années lui a permis de s’adapter aux changements majeurs qui ont traversé notre époque, et de continuer ainsi à défendre et promouvoir une musique qui n’a de cesse de se réinventer depuis plus de cent ans."

PROGRAMME

Mercredi 29 novembre 2017
De 10h00 à 13h00
Amphithéâtre de la Cité de la Musique

Réservation obligatoire par mail

« Après » la liberté ?
Avec Alexandre Pierrepont – The Bridge / Régis Huby – musicien

Jardiner le jazz en territoire rural
Avec Denis Le Bas – Jazz sous les Pommiers

La construction d’un écosytème par le jazz
Avec Janick Tilly et Frédéric Roy – Penn Ar Jazz

Le Cluster, un outil au service de la création ?
Avec Pierre Dugelay – Le Périscope

Le jazz, un passeur de frontières
Avec Armand Meignan – Europa Jazz / Philippe Ochem – Jazzdor

Le jazz, un métier à tisser
Avec Antoine Bos – AJC / Pascal Buensoz - Jazz(s)RA

Conclusion de la rencontre
Assurée par Philippe Ochem, président d’AJC et un représentant du Ministère de la Culture (sous réserve)

INFORMATION