A propos du CIMT

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le jeudi 13 avril 2006

Fondé en 1992 par Jean-François Dutertre, le Centre d’information des musiques et danses traditionnelles (CIMT) a, en 1994, rejoint le Centre d’information du rock et des variétés pour créer l’Irma. Animé par François Bensignor depuis 2002, il était devenu Centre d’information des musiques traditionnelles et du monde. En 2014, l’Irma a dû procéder à la fermeture de ses centres d’information spécialisés par « esthétiques » en se concentrant sur le traitement transversal de ses ressources.


Centre d’Information des Musiques Traditionnelles et du Monde - CIMT

Principales missions

Information — Ressources web
Répertoire • Le CIMT, par son action de veille permanente, contribuait à la mise à jour des données du répertoire de l’irma. Il exerçait tout particulièrement son expertise pour qualifier les informations publiées dans les guides-annuaires de l’irma.
Site web • Le CIMT publiait ses propres pages d’actualités sur la partie du site web de l’Irma qui lui était dédiée, notamment :
— Un glossaire d’environ 250 instruments.
— Un lexique de plus de 150 termes qualifiant les musiques traditionnelles et du monde.

Conseil professionnel
Le CIMT proposait un service gratuit de conseil personnalisé, s’adressant aux professionnels comme aux personnes en voie de professionnalisation. Il abordait les questions portant sur l’orientation professionnelle, les stratégies de développement de carrière, le choix de partenaires professionnels. Il intervenait aussi sur l’aide à la programmation artistique.

Pilotage, réseaux
Correspondants • Le CIMT animait son propre réseau de 22 correspondants en régions. Il était à l’Irma l’interlocuteur identifié pour les correspondants en Outre-Mer.
Le CIMT participait au Collectif Musiques et Danses du Monde en Ile-de-France qui regroupe 122 membres. Il était membre de la FAMDT (Fédération des Associations de Musiques et Danses Traditionnelles). Les deux structures organisent des opérations en partenariat.

Publications d’ouvrages
Le CIMT contribuait à l’édition annuelle de l’Officiel de la Musique pour la partie du fichier consacrée aux musiques traditionnelles et du monde.
En 2014, il a publié la 7ème édition de Planètes Musiques, guide-annuaire des musiques traditionnelles et du monde en France.
En 2013, il a coordonné l’édition de l’ouvrage Kaneka, Musique en Mouvement, réalisé pour l’éditeur Poemart / Centre Culturel Tjibaou (Nouvelle-Calédonie).
En 2010, il a publié la 1ère édition de l’Euro World Book, guide-annuaire des musiques traditionnelles et du monde en Europe. Cet ouvrage trilingue (allemand, anglais, français) a été réalisé en partenariat avec alba Kultur, Cologne, Allemagne, avec le soutien de la Fondation Robert Bosch.

Action professionnelle
Le CIMT favorisait la mise en relation des professionnels entre eux, qu’ils résident dans les régions de France métropolitaine, d’Outre-mer, en Europe ou sur d’autres continents. Il participait chaque année aux principaux rendez-vous professionnels de son secteur. Il contribuait à l’organisation d’opérations spécifiques : mise en place de rencontres, élaboration de thématiques, coordination de panels d’intervenants, modération de tables rondes, etc.
Le CIMT a inscrit son action dans la dynamique régionale, nationale et européenne propre aux musiques du monde. Il participait chaque année au Womex. Babel Med Music, le forum des musiques du monde, a engagé un partenariat avec le CIMT depuis sa première édition à Marseille en 2005. Chaque année, l’irma y mettait en place un stand librairie. Et le CIMT, membre du comité de sélection des neuf premières éditions, y organisait et modère des tables rondes.

Le CIMT a participé à divers jurys artistiques en France, en Allemagne, en Nouvelle-Calédonie. Il a contribué pendant trois ans aux sélections du festival Planètes Musiques, organisé par la FAMDT, et à trois reprises au Conseil Artistique à la Création de la région Paca.
Membre du Conseil professionnel d’Afrique et Caraïbes en Créations au sein de l’Institut Français (Afaa, Culture France) de 2004 à 2011, le CIMT a contribué aux travaux du programme Visa pour la Création. Il a œuvré comme conseiller auprès d’alba Kultur en Allemagne, du Pôle export des musiques et des arts de Nouvelle-Calédonie, du Centre Rèpriz de Musiques et Danses Traditionnelles de Guadeloupe, du Réseau des Musiques actuelles à La Réunion et pour le 20ème anniversaire du festival les Escales de Saint-Nazaire.

Le CIMT a dispensé des formations autour des musiques du monde au Studio des Variétés à Paris et pour des Médiathèques départementales. Il est intervenu dans de nombreux colloques et conférences en France (Paris, Marseille, Bordeaux, Lille, Toulouse, Brest, Nanterre, Sète, Arles, Pointe à Pitre, Saint-Pierre de la Réunion, Nouméa) et à l’étranger (Copenhague, Séville, Agadir).



L’Irma reçoit le soutien de ...

  • Fonds pour la Création Musicale
  • Société pour l’Administration des Droits des Artistes Musiciens Interprètes
  • Centre national de la chanson, des variétés et du jazz
  • Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
  • Société civile des Producteurs de Phonogrammes en France

Partenaires : l’Irma est associé à ...

  • Conférence permanente des directeurs de centre d’information et de ressources du domaine culturel

Venir à l'Irma

22 rue Soleillet
75980 Paris cedex 20
France

Tél. : +33 (0)1.43.15.11.11
Fax : +33 (0)1.43.15.11.10

www.irma.asso.fr