A

Version imprimable de cet article Version imprimable  

AZMARI (musique des)

Les azmari, équivalent des griots en Éthiopie, perpétuent leur style dans les cabarets. Les instruments d’accompagnement sont le luth, la vièle, la lyre, voire l’accordéon.

AWASSA

Danse traditionnelle de charme des Noirs marrons du Maroni exécutée par les plus belles femmes du village.

ASSIKO

Danse et musique traditionnelles des Beti et des Bassa du Cameroun. Urbanisée, elle se joue généralement avec une guitare électrique saturée et diverses percussions dont l’indispensable bouteille frappée par un objet métallique.

ASHIK (musique des)

Poétes-chanteurs itinérants, les ashik de Turquie (que l’on retrouve en Azerbaïdjan et en Arménie) sont les héritiers des bardes turkmens (à¶zan) venus d’Asie Central au XIe siècle. Ils accompagnent leurs chants au grand luth saz.

ARABO-ANDALOUSE (musique)

Terme générique désignant la musique savante du Maghreb, qui s’appuie sur le système des noubas - suite d’œuvres vocales et instrumentales régie par une succession de rythmes et de mouvements selon un ordre précis - et un corpus de textes poétiques arabes post-classiques, les mouachah. Une dizaine d’écoles ont développé chacune la spécificité de leur tradition musicale par la transmission de maître à élève. Les principales sont : la âlâ (instrumentale) du Maroc ; le gharnâtî (de Grenade) du Maroc et de l’ouest algérien, notamment Tlemcen ; la çanaâ (artistique ou élaborée) du centre algérien, notamment Alger ; le malouf (composition ou habituel) de l’est maghrébin, notamment Constantine, la Tunisie et la Libye.

ARABESQUE

Style de fantaisie populaire moderne apparu en Turquie dans les années 70, sorte de patchwork mélangeant les musiques classique et populaire turques avec le genre arabe des grandes étoiles égyptiennes comme Oum Kalsoum.

ANDES (flûte des)

Genre inventé de toutes pièces par les musiciens andains exilés en Europe dans les années 60 et 70.

ALÉKÉ

Musique des Noirs marrons du fleuve Maroni, frontière entre la Guyane française et le Surinam. Accompagné de percussions, le chant responsorial évoque les sujets d’actualité à la manière du rap.

ALAP

Prélude du raga indien, joué sans accompagnement de percussion.

AL-JIL

Pop égyptienne moderne qui s’inspire des rythmes de Haute Égypte et a pris son essor dans la foulée du raï des Cheb.

AFROBEAT

Style inventé par Fela au début des années 70 et popularisé à partir de son pays, le Nigeria. Il se caractérise par une polyrythmie hypnotique issue de la tradition Yoruba et une puissante section de vents héritée du jazz.

ACHOUGH

Troubadours arméniens ayant exercé leur art du XVIe au XIXe siècle.

ACADIENNE

Musique traditionnelle des minorités francophones des « provinces maritimes » du Canada (New Brunswick et Nova Scotia) qui se sont réinstallés après l’expulsion de 1755 (cf. « Cajun »). Ses caractères sont proches de ceux de la musique québécoise avec toutefois des particularités de langage, des styles spécifiques et des influences écossaises et scandinaves plus marquées.

CRD
Ouverture au public

- Pour la documentation : du lundi au mardi de 14h à 18h

- Pour le conseil : du lundi au mardi de 14h à 18h


Vous pouvez également nous contacter par mail

----

Pour améliorer votre recherche, l’Irma propose également une collection de fiches pratiques, et les réponses aux questions qui lui sont le plus souvent posées.

Le Centre de ressources de l’Irma propose la consultation gratuite de l’ensemble des ouvrages des éditions Irma et l’accès à de la documentation professionnelle et universitaire.. Situé au 22 rue Soleillet 75020 Paris, il est accessible du lundi au mardi de 14h à 18h.
Pour toutes demandes de documentation, contactez-nous.